Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Le swahili, première langue africaine officiellement reconnue par Twitter

Le swahili est, depuis peu, la première langue africaine officiellement reconnue par Twitter. Auparavant, cette langue - parlée par des dizaines de millions de personnes surtout en Afrique de l'est - était assimilée à de l'indonésien. Bien qu’il n’y ait pas eu d'annonce de la part du réseau social, désormais les tweets en swahili peuvent être détectés et traduits par la plateforme. Au Kenya où le swahili est une langue nationale, ce changement a réjoui de nombreux adeptes de Twitter.



​Le swahili, première langue africaine officiellement reconnue par Twitter
Au Kenya, la nouvelle a été accueillie par une salve de tweets. Même le ministère des Sports a salué la décision du réseau social. Il faut dire que les Kényans étaient, depuis longtemps, le fer de lance de la reconnaissance officielle du swahili par Twitter, avec une utilisation massive des hashtags « Le Swahili n'est pas l'indonésien » ou encore « Twitter reconnaît le Swahili... »
 
Le pays est en effet l'un des plus grands utilisateurs de Twitter sur le continent, après l'Egypte, le Nigeria et l'Afrique du Sud. Le réseau social y est très souvent utilisé pour parler de politique.
 
Joint par RFI, Ephraim Percy Kenyanito, spécialiste des droits et libertés sur le web, estime que c'est « une victoire pour tous les Africains », signe que les grands réseaux sociaux commencent à prêter attention à tous leurs utilisateurs.
 
Le swahili est parlé par des dizaines de millions d'Africains, principalement au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda et en République démocratique du Congo. Par ailleurs, les utilisateurs dans cette région sont en augmentation constante.
 
La prochaine étape pourrait être une version de Twitter entièrement en swahili. Sur ce point, Twitter est loin derrière Facebook qui propose aujourd'hui des versions en sept langues africaines, comme le somali ou le haoussa.

RFI

Dimanche 13 Mai 2018 - 13:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter