Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Licenciement et suspension d'agents de l’Aps : le Synpics condamne les agissements du Directeur général de la boîte

Le SYNPICS (Syndicat des Professionnels de l'Information et de la Communication Sociale du Sénégal) dénonce avec la dernière énergie le licenciement de Yaye Fatou Mbaye Diagne et Fatou Diop Wade, respectivement chef du service commercial et du service administratif et financier et la suspension Bamba Kassé, par ailleurs secrétaire générale dudit syndicat. Il annonce qu’un soutien total et indéfectible sera apporté à ces confrères pour le respect de leurs droits avant de décrier les agissements du directeur général de la boîte, Thierno Birahim Fall.



​Licenciement et suspension d'agents de l’Aps : le Synpics condamne les agissements du Directeur général de la boîte
Dans un communiqué parvenu à PressAfrik lundi, le Synpics dit avoir appris « avec surprise » la décision du Dg de l’Aps de licencier deux de ses agents et de suspendre un autre. Mais, le syndicat est d’avis que « ces décisions » surviennent suite aux « nombreux incidents qui ont opposé ces agents au directeur général de l’APS ».

Il rappelle d’entrée qu’en date du « 24 décembre 2019, par une note de service, Monsieur Thierno Birahim Fall, directeur général de l’APS, avait démis Mesdames Diagne et Wade de leurs fonctions respectives pour nommer des directeurs ».

Pis, « l’illégalité de cette décision lui avait été signifiée aussi bien en réunion de Conseil d’administration annuel le 26 décembre, que par la lettre n°002350 du 31 décembre 2019 du ministre de la Culture et de la Communication. M. Abdoulaye Diop lui donnait ainsi instruction de suspendre «la note de service du 24 décembre 2019 portant nomination aux postes de responsabilités faisant référence à la Société Nationale SN/APS», peut-on lire dans la note. 

Le SYNPICS qui « dénonce avec la plus grande fermeté le "comportement violent et indigne" de M. Thierno Birahim Fall, condamne l’usage de la violence qu’elle soit physique ou verbale d’où qu’elle vienne. Ce fait est encore plus regrettable venant d’un agent qui représente l’Etat du Sénégal à son poste ». 
  
Le syndicat décide d’« apporter son soutien total et indéfectible à Mesdames Yaye Fatou Mbaye Diagne et Fatou Diop Wade et à Monsieur Bamba Kassé et se réserve le droit de mener tout action pour le respect de leurs droits ».
 

Aminata Diouf

Lundi 3 Février 2020 - 16:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter