Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Litige foncier à Malika : un terrain de 50 hectares oppose les populations à un promoteur privé



Les habitants de Malika, au quartier Diallo ‘’Pith’’ dans le désarroi, lancent un SOS. À l’origine 50 hectares de terres opposant un promoteur privé aux populations. Ils appellent les autorités au secours.
 
« La Direction de la Surveillance et du Contrôle de l'Occupation du Sol (DESCOS) qui a mentionné sur l’essentiel des bâtiments arrêt DESCOS. Ils nous empêchent de travailler. On ne sait pas pourquoi. Mais ils nous ont empêchés de travailler. C’est ce qui a soulevé notre mécontentement et nos inquiétudes. S’ils ont commencé à démolir, c’est parce qu’ils peuvent aller loin. Nous tendons la main à l’Etat pour nous aider pour garder ces terrains », a indiqué leur porte-parole.
 
Très remontées, ces populations à travers leur porte-parole ajoutent : « Nous demandons éventuellement l’aide des autorités dans le sens d’intégrer le programme de lotissement que le président a inimitié pour les citoyens. Nous avons retenu que c’est 50 ha. Il y a 24 familles. Nous sommes fatigués. Nous avons tout fait pour acquérir ces terrains. C’est un grand espoir pour nous et nos futurs enfants.»


Mardi 19 Novembre 2019 - 10:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter