Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Lutte contre le changement climatique: le ministre de l’Environnement plaide pour un financement en faveur de l’Afrique



​Lutte contre le changement climatique: le ministre de l’Environnement plaide pour un financement en faveur de l’Afrique
Le continent africain est le contient qui produit le moins de pollution, c’est pourquoi, Le ministre Abdou Karim Sall estime que l’Afrique doit bénéficier des retombées du systèmes de financement mis en place dans le cadre de l’adaptation et de l’atténuation. Car, selon lui, l’Afrique subit des pertes et dommages énormes liés à la production du gaz à effet de serre.

Pour défendre cette position de l’Afrique, le ministre Abdou Karim Sall a précisé qu’il ira à la conférence de la Cop26 qui aura lieu du 1er au 12 novembre 2021 avec les spécialistes du domaine.

Lors de sa rencontre hier mardi avec l’ambassadrice de la Cop26 pour l’Afrique et le Moyen Orient, le ministre a rappelé que l’Etat du Sénégal a consenti beaucoup d’effort pour la lutte contre le changement climatique. Le gouvernement a par exemple mis en place le programme PSE-Vert qui repose sur le reboisement inclusif sur le territoire, selon le ministre.

L’Etat a également mis sur pieds d’importants projets telles que la stabilisation de la corniche Est et Ouest, la lutte contre l’érosion côtière financer par la banque mondiales et d’autres bailleurs, ajoute-t-il.

La représentante de la Cop26 s’est réjouie de cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre des préparatifs de la Cop26 prévue en novembre. La Cop26 sera l’occasion de discuter et prendre des décisions sur les thèmes de négociations internationales sur le climat non adaptés lors de la Cop 25 à Madrid.

Pour l’ambassadrice, cette rencontre permettra de trouver le plan de relance économique après la Covid 19 et aussi d’aller vers une relance de l’Economie verte. Afin d’atteindre les objectifs fixés, dit-elle, un fond de 100 milliards de US sera mis en place pour faciliter le financement des pays vulnérables afin de permettre d’atteindre les objectifs fixés.

Félicité MONOYO NDOB (Stagiaire)

Mercredi 30 Juin 2021 - 13:04


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter