PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




​Magufuli sans pitié envers les prisonniers



​Magufuli sans pitié envers les prisonniers
Le président tanzanien s'est montré sévère envers les prisonniers qui, selon lui, doivent travailler nuit et jour. Les détenus paresseux méritent de recevoir des coups de pied, a-t-il ajouté lors de l'inauguration d'une prison.
 
C'est honteux pour la Tanzanie de continuer à nourrir les prisonniers, a dit John Magufuli, estimant que les détenus doivent cultiver des champs, à l'intérieur des prisons, pour pouvoir se nourrir eux-mêmes.
 
A cause de l'oisiveté, les prisonniers peuvent s'adonner à l'homosexualité et à la consommation de drogues dans les prisons, a-t-il poursuivi.
 
John Magufuli souhaite même que les visites rendues aux détenus par leur conjoint soient interdites.
 
"Des réformes dans la gestion des prisons"
 
"Quelquefois un homme est en prison, laissant sa femme à la maison. Et un fonctionnaire de la prison reçoit cette femme et autorise le prisonnier à faire des choses qu'il n'est pas censé faire pendant sa détention. Je ne veux plus entendre parler de cela", a-t-il dit, souhaitant que soient menées "des réformes dans la gestion des prisons".
 
Surnommé "Le Bulldozer", le président tanzanien est jugé de plus en plus autoritaire par ses détracteurs, une accusation qu'il nie.
 
Des organisations de défense des droits l'ont accusé d'intolérance, en estimant que ses propos visaient indirectement les militants de l'opposition et les homosexuels.

bbc.com

Dimanche 15 Juillet 2018 - 11:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter