Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Mali : 27IEME Sommet Afrique-France : Des pays amis manifestent leur solidarité envers le Mali

Notre pays s’apprête à accueillir l’Afrique et la France en janvier prochain. Pour la bonne tenue de ce sommet, les promesses d’accompagner ne manquent pas. Tout dernièrement, c’est République Populaire de Chine qui vient de promettre 20 Limousines au Mali pour faciliter le déplacement des hôtes de marque lors du grand événement. L’annonce a été faite par l’Ambassadeur de Chine au Mali à la faveur du 47ième anniversaire de la fête nationale de son pays.



​Mali : 27IEME Sommet Afrique-France : Des pays amis manifestent leur solidarité envers le Mali
En acceptant d’organiser pour la 2ième fois, le sommet Afrique-France, le Mali post crise s’était lancé un grand défi, tant la responsabilité était énorme tant sur le plan économique, humain et   sécuritaire.
 
Malgré tout, le Président de la République a cru bon d’organiser le sommet à Bamako. IBK est revenu sur les grands défis à relever pour la bonne tenue de ce sommet lors  du lancement du logo du sommet tenu à Koulouba. Le Chef de l’Etat a profité de cette occasion pour inviter ses concitoyens et la communauté internationale à accompagner notre pays à réussir e grand challenge. Cependant, on appel n’est pas tombé dans l’oreille du sourd. Surtout du côté de la République Populaire de Chine.
 
A l’occasion de la célébration du 47ième anniversaire de l’accession de son pays à la souveraineté nationale et internationale, la diplomate chinoise dans notre pays a organisé un cocktail dans les locaux de la représentation diplomatique sise à l’Hippodrome en commune II. La diplomate a profité de cette occasion pour annoncer la mise à disposition du Mali 20 Limousines pour faciliter le transport des hôtes de marque de l’Aéroport international Modibo Keita de Sénou et même à l’intérieur de la ville de Bamako. Une annonce qui a réjoui plus d’un Malien. Un ouf de soulagement pour le Comité National d’organisation du Sommet Afrique-France (CNOSAF), cheville ouvrière de ce sommet.
 
Les hommes d’Abdallah Coulibaly, président du CNOSAF n’ont  qu’un seul souci : la bonne tenue de ce sommet avec l’arrivée à Bamako des centaines de personnes dont des Chefs d’Etat et de Gouvernement d’Afrique et de France. Leur transport et hébergement à Bamako ne sont pas  une mince affaire notamment leur transport. La Chine vient d’enlever une épine du pied du comité avec l’annonce de ces Limousines.  Cette annonce chinoise est faite à la suite du lobbying qu’IBK n’a pas manqué à multiplier lors de ses déplacements à l’étranger. Il faut dire que ses déplacements ont permis de vendre l’image écorchée de notre pays par la longue crise politico sécuritaire qu’a vécue le Mali entre  2012 et 2013.
 
En  plus de ces Limousines, la Chine annonce d’autres aides  à notre pays dans les infrastructures. Le Mali vient encore une fois, d’enclencher un chemin de progrès en marche sous la conduite éclairée d’IBK. La preuve est la reprise des coopérations multilatérales et bilatérales avec les pays du monde. Ce quinquennat a été surement celui de la relance diplomatique.
 
 
SOMMET AFRIQUE-FRANCCE :
 
Les agents du protocole outillés sur la bonne pratique
 
Dans le but de relever le défi de la bonne organisation du Sommet Afrique France, prévu en janvier 2017 dans la capitale malienne, les agents du protocole sont outillés sur la bonne pratique. Depuis le lundi dernier, un séminaire de formation est ouvert au ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Internationale et de l’Intégration Africaine à l’intention du personnel en charge d’accueil, d’hébergement…
 
La cérémonie d’ouverture était présidée par le ministre Abdoulaye Diop, qui avait à ses côtés l’ambassadrice de la France au Mali et le président de la commission  nationale d’organisation du Sommet Afrique France, M. Abdoullah Coulibaly.
 
En effet, ce séminaire de formation à l’intention des agents du protocole vise à leur sensibiliser sur leurs missions prochaines dans le cadre dudit Sommet. Au cours, de cette formation, les participants auront la chance d’être outillés sur plusieurs points à savoir : la présentation technique du PC opérationnel, le programme prévisionnel, le rôle du protocole, la pratique protocolaire, l’accueil et accompagnement, le dispositif d’appui, et bien d’autres.
 
Dans son intervention, le ministre Diop a estimé que la réussite de ce Sommet est une question d’honneur et de dignité pour le peuple malien. Il a, par ailleurs, invité les uns et les autres à dépasser toutes les formes de considération subjective pour relever le défi. Pour lui, le protocole doit être au cœur de l’organisation du sommet depuis l’accueil jusqu’au départ de tous les invités, les Chef d’Etat, leurs conjointes et les responsables des organisations internationales invitées.
 
A noter que cette formation des agents du protocole à quelque jour de l’évènement est extrêmement importante pour notre pays, à qui, la responsabilité d’organisation du Sommet a été confiée par le président Français, François HOLLANDE.
 

Maliactu.net Dieynaba Faye (stagiaire)

Mercredi 5 Octobre 2016 - 09:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter