PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




​Mansour Kama sur le taux de croissance: «Que se passera-t-il l’année prochaine s’il ne pleut pas ? »



​Mansour Kama sur le taux de croissance: «Que se passera-t-il l’année prochaine s’il ne pleut pas ? »
«Au début de l’année 2015, l’objectif était de réaliser un taux de croissance du PIB (Produit Intérieur Brut) de 5,4%. Mais, il devrait se situer au moins à 6,4% au terme de cette année 2015 », affirme le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan qui met en avant entre autres, une bonne campagne agricole. Présidant une séance de travail entre ses services et le secteur privé national, Amadou BA indique que ce chiffre est «au-dessus de la moyenne de 3,2% enregistrée sur la période 2006-2011».
 
D’un ton taquin, Mansour Kama de la Confédération Nationale des Employeurs du Sénégal (CNES) parle d’ «une croissance pluviométrique». «Que se passera-t-il l’année prochaine s’il ne pleut pas. Monsieur Alioune Tall, me dit il va pleuvoir. Comme il a des qualités divinatoires que je n’ai pas, je préfère me reposer sur la réalité du terrain… », sert-il toutefois. 


Mercredi 30 Décembre 2015 - 11:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter