​Mauritanie: une plainte pour «tortures et traitements cruels» déposée en France



Les avocats français de 13 militants mauritaniens ont déposé, au tribunal de grande instance de Paris, une plainte pour « tortures et traitements cruels ». Les 13 membres de l'Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste ont été condamnés en août en dernier à des peines de prison en Mauritanie. Leurs avocats affirment que leurs clients ont été torturés en prison, mais le parquet dément. Maître William Bourdon soutient que le procès est un « écran de fumée » pour masquer les dérives du régime.
 
Ceux qui essayent de mettre un terme à une pratique moyenâgeuse insupportable sont criminalisés

Rfi.fr

Mercredi 16 Novembre 2016 - 13:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter