Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Mbour : les chauffeurs de "taxis clandos" exigent la baisse des taxes

A Mbour, les chaussures de taxis clando exigent la baisse de la taxe municipale mensuelle fixée à 6000 francs Cfa à 3000 francs Cfa. Face à cette situation, ces conducteurs ont décidé de ne plus payer ladite taxe, si toutefois la baisse n’est pas effective.



Les conducteurs de "taxis clandos" et la municipalité se regardent en chien de faïence. En effet, lors d’un convoi de protestation à bord de leurs véhicules, mardi, les conducteurs de ces véhicules ont fait face à la presse, pour dénoncer le prix exorbitant des taxes. Ils exigent la baisse de cette redevance de 6000 francs Cfa à 3000 francs Cfa. Par conséquent, ils ont décidé de ne plus la payer si toutefois le montant de la charge reste constant.  

 «Nous sommes en marche aujourd'hui pour manifester notre mécontentement envers les autorités de la commune de Mbour. Et nos revendications s'accentuent sur trois (3) points: qui sont, la mauvaise qualité des routes qui fait que nous sommes toujours en panne, la réduction de la taxe municipale fixée à 6000 francs CFA au lieu de 3000 francs Cfa. Le marché n'est plus rentable comme avant, avec l'avènement des bus Tata. Nous ne pouvons plus tenir face à cette situation et nous sommes des pères de famille. Sur ce, nous avons décidé de ne plus payer la taxe municipale », a déclaré le président de la coalition des 27 garages de Mbour, Matar Kane.  

Aida Ndiaye (Stagiaire)

Mercredi 14 Mars 2018 - 09:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter