Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Niger: des mesures prises pour stopper l’épidémie de fièvre de la vallée du Rift

Au Niger, l’épidémie de fièvre de la vallée du Rift a causé la mort de 25 personnes et 73 personnes infectées ont été enregistrées, selon le dernier bilan le ministère de la Santé fourni mardi 27 septembre. L’épidémie sévit au nord de la région de Tahoua, dans les départements de Tchintabaraden et de Tassera.



L’épidémie progresse rapidement. Il y a une semaine, le ministère de la Santé a fait un premier bilan, déplorant la morts de 21 personnes. Depuis, quatre décès supplémentaires ont été enregistrés et une vingtaine d’infections notées.
 
Un dispositif de prise en charge des personnes atteintes de la fièvre de la vallée du Rift a été mis en place dans la zone. Conséquence : la létalité a baissé de 74 % à 16 %.
 
« Cette prise en charge a consisté en un appui en médicaments pour le traitement symptomatique, le renforcement des capacités des agents, et tout ceci soutenu par une campagne de communication pour un changement de comportement », a expliqué le docteur Idrissa Maïga, secrétaire général du ministère de la Santé.
 
Des mesures pour éviter la propagation de l’épidémie
 
Le ministère exhorte par ailleurs la population sur place à observer des mesures sanitaires pour limiter l’épidémie.
 
Ainsi, « limiter les déplacements des animaux des zones infestées vers les zones non infestées et vice-versa. Faire bouillir le lait avant consommation. Eviter le contact direct avec les animaux malades. Enfouir avec précaution les cadavres d’animaux morts. Recourir aux formations sanitaires dès l’apparition des premiers signes pour bénéficier des traitements adéquats », a énuméré le docteur et membre du gouvernement.
 
Le ministère de la Santé a par ailleurs promis de tenir la population régulièrement informée de l’évolution de l’épidémie.
 


Source:Rfi.fr

Dieynaba Faye (stagiaire)

Mercredi 28 Septembre 2016 - 10:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter