Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​PUR: Non Serigne Moustapha Sy, un parti-dahira ne gagne pas une élection !



Ce qui se passe au Pur-Parti de l'unité et du rassemblement est encore symptomatique d'une absence de démocratie dans nos formations politiques. Je respecte la décision de Serigne Moustapha Sy de défenestrer le Pr Issa Sall, mais de cette manière, non.

Un parti, c'est encore l'expression des idées, la contradiction, les divergences à aplanir, mais pas de ''ndigël'' à donner. J'adore Serigne Moustapha guide religieux, un très cultivé, d'un rare pédigrée à l'intelligence presque qui sort du commun. 
Par contre, le Serigne Moustapha, homme politique ne produit pas toujours l'effet escompté en termes de représentativité électorale et de poids. Et pourtant, il a plus que cette capacité !

Que vaut le Pur sur l'échiquier politique depuis plus de 20 ans d'existence? Et pourtant, durant la période électorale, les ''Puristes'' refusaient de s'identifier à leur guide-homme politique pour dire que ce parti n'est pas l'apanage d'un seul tout puissant. L'identification d'un parti à une confession religieuse est un handicap !

Hélas, ce qui se passe, vu sous cet angle n'est que la confirmation de ce que tout le monde pensait! Tant que certains hommes vont être incapables de se départir de leur manteau religieux, ils ne seront pas de bon leader politique. Car l'ascendance psychologique qu'ils ont sur leurs sujets fait que rien ne leur ait reproché en public !

Il m'arrivait, lors de conférences de presse, organisées par d'éminentes personnalités religieuses de poser des questions qui n'étaient que les préoccupations des militants-talibés. Donc je suis bien dans mon domaine!

Face, à cette situation, on peut dire que ces formations ne vivent pas ou difficilement et sont soumises aux humeurs de leurs propriétaires. Nos amis du Pur pensaient faire le report de talibés-électeurs, mais tel ne fut pas le cas! Et encore, la leçon de février 2019 n'est pas sue! 

Serigne Moustapha Sy doit savoir que le génie religieux n'est pas forcément politique !

PS: Ce que je dis est aussi valable pour les autres formations politiques !

Par Serigne Mansour Sy Cissé, journaliste 

AYOBA FAYE

Mardi 3 Septembre 2019 - 10:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter