​Première ligne aérienne transatlantique de Nairobi à New-York

Il sera désormais possible de relier le Kenya aux Etats-Unis en une quinzaine d'heures à peine. La compagnie Kenya Airways s'apprête à lancer une liaison aérienne directe, sans escale, entre Nairobi et New-York. Le vol inaugural est prévu le 28 octobre, mais la vente des billets vient de commencer. C'est une première en Afrique de l'Est.



« Dîner à Nairobi et petit-déjeuner à New York. » C'est le mantra de cette nouvelle ligne aérienne. Kenya Airways lance une liaison directe avec l'aéroport JFK, à bord de son Boeing 787 Dreamliner et ses 234 places.
 
Ce vol dit ultra long-courrier durera une quinzaine d'heures, soit cinq à six heures de moins que chez les concurrents qui offrent tous des escales. Ce Nairobi-New York s'annonce donc comme une puissante arme commerciale.
 
Après des améliorations sécuritaires à l'aéroport Jomo Kenyatta, le hub kényan a enfin obtenu, il y a un an, une précieuse certification de l'aviation civile américaine. Il en restera une autre à décrocher avant le vol inaugural.
 
La compagnie parle d'un produit unique visant la clientèle d'affaires et le tourisme de luxe. « Nairobi compte une quarantaine de multinationales américaines. Le trafic vers les Etats-Unis a augmenté de 40% en deux ans. Les Américains sont devenus les premiers touristes au Kenya. Donc nous sommes très confiants », indique Vincent Coste, directeur commercial.
 
L'entreprise espère 90% de remplissage au bout d'un an et faire de cette nouvelle ligne un produit stratégique représentant à terme 10% de ses revenus. Une bouffée d'air frais pour Kenya Airways qui vient de subir une lourde restructuration de ses 267 millions de dollars de dette. « Cette ligne est une étape pour nous remettre à flot », résume Vincent Coste.
 
L'aller-retour Nairobi-New York sans escale sera proposé à un prix minimum de 869 dollars.

Rfi

Mardi 16 Janvier 2018 - 09:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter