Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Prêts impayés et hausse de la fiscalité: les entreprises de microfinance dans le dur



La micro-finance agonise avec les prêts impayés, la fiscalité trop élevée. Une situation compliquée liée à la pandémie de Covid-19. Le Syndicat national des travailleurs de la microfinance crie à l’aide afin de sauver des emplois.
 
« Toutes les grandes entreprises ont des difficultés. Nous demandons au président de la République d’aider le secteur. Sans quoi, ce qui arrive à Manko (c'est une Société d'Appui à l'Inclusion Financière), arrivera aux autres grands réseaux du secteur de la microfinance. Les membres n’arrivent pas à payer, les remboursements. Et une banque ou une microfinance si les retards sont grand, il y aura des fermetures d’entreprises », a souligné Pape Momar Dieye, porte-parole du secrétaire général dudit syndicat. 
 
M. Dieye au micro de Walf Fm d’ajouter : « Au niveau de Fonds de Développement Agricole (FDA), on a des problèmes pour payer les travailleurs. Il y a certaines institutions de microfinance qui ont des difficultés de trésorerie. C’est pourquoi nous demandons au ministre de la Microfinance d’aider le secteur. Sans quoi, il y aura des fermetures comme Manko ».
 


Dimanche 24 Janvier 2021 - 13:16


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter