​RCA: Bangui demande 3,1 milliard de dollars pour financer son plan de relèvement

L'Union européenne organise une grande conférence de bailleurs de fonds jeudi 17 novembre au profit de la République centrafricaine. A cette occasion, le gouvernement centrafricain présentera son plan de relèvement sur cinq ans, combinant restauration de la paix et de l’économique ainsi que le retour de l’autorité de l’Etat et des services publics. Pour financer ce vaste plan, Bangui demande 3,1 milliards de dollars aux donateurs.



Ce plan de relèvement est composé de trois piliers : 460 millions pour la paix, la réconciliation et la sécurité ainsi que 1,3 milliard pour le redéploiement de l’administration sur le territoire, la fourniture des services publics de base comme l’éducation, la santé ou l’eau, ou encore des réformes en matière de gouvernance. Enfin, 1,2 million de dollars seront consacrés à la relance économique.
 
Dans chacun de ces secteurs, les acteurs de la société civile ont un rôle à jouer. Dans ce sens, un certain nombre d’organisations locales ont été invitées pour se pencher sur la manière dont elles pourraient aider, chacune dans son domaine d’expertise, à la mise en place de ce plan.
 
« Porteur de la voix des sans voix »
 
« La société civile doit jouer son rôle de porteur de la voix des sans voix, de celle d’une population actuellement jeune, illettrée, sans emploi et qui a faim », commente un humanitaire qui participe à cet atelier. « Elle pourrait ainsi être un garde-fou, afin que l’orientation de ses investissements soit réellement au bénéfice de la population », ajoute-t-il.
 
Cet atelier sera aussi pour ces organisations une occasion de discuter avec des ONG internationales, mais surtout, il sera une chambre d’écho de leurs préoccupations, puisque leurs recommandations seront transmises ce jeudi aux bailleurs de fonds internationaux.

Rfi.fr

Mercredi 16 Novembre 2016 - 13:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter