Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​RDC: l'opposant Moïse Katumbi sous le coup d’un «mandat d’arrêt international»



Lors d'une conférence de presse à Kinshasa du Front commun pour le Congo (FCC), la plateforme électorale de la majorité présidentielle, le garde des Sceaux a révélé, ce jeudi, l'existence d'un mandat d'arrêt international contre l'opposant Moïse Katumbi.

Selon le ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba, l'ancien gouverneur de l'ex-Katanga fait l'objet d'un mandat d'arrêt international lancé par le procureur général de la République : « Les agents de police qui étaient à Kasumbalesa [frontière zambienne] avaient pour mission de l’arrêter. Ils étaient en nombre parce que, du côté des militants de Monsieur Moïse Katumbi, plusieurs avaient prévu de créer des troubles à la frontière. »
 
Et Alexis Thambwe Mwamba d'affirmer : « Le parquet général a émis un mandat d’arrêt international contre Monsieur Katumbi. Il a été communiqué à un certain nombre de pays tant africains qu’européens. »
 
La réaction de la plateforme pro-Katumbi, Ensemble pour le changement, ne s'est pas fait attendre. « L’attitude du ministre de la Justice est contraire à la décrispation politique que le peuple congolais réclame et que la communauté internationale réclame aussi pour de bonnes élections, a assuré le porte-parole de la plateforme, Christophe Lutundula Apala. En réalité, sa déclaration prouve la panique dans laquelle se trouve la famille politique de Joseph Kabila face à la candidature tant redoutée de Moïse Katumbi. »
 
A Kinshasa, jeudi, personne n'était en mesure de confirmer l'existence d'un mandat d'arrêt international émis contre Moïse Katumbi.

Rfi.fr

Vendredi 17 Août 2018 - 10:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter