​Rejet de la caution du maire de Dakar: les avocats de l’Etat renvoient ceux de Khalifa Sall à la CDC



​Rejet de la caution du maire de Dakar: les avocats de l’Etat renvoient ceux de Khalifa Sall à la CDC
Les avocats de l’État n’acceptent pas la caution déposée par les avocats du député-maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall. Selon ces robes noires, la loi exige le dépôt d’argent en lieu et place de biens immobiliers. C’est-à-dire que la caution doit être en espèces (argent) et non en biens immobiliers.

Sur ce, les conseillers de l’Etat invitent les avocats de Khalifa Sall à refaire un tour à la Caisse des Dépôts et Consignations (Cdc) dirigée par le frère du président de la République) pour être édifiés sur la question.

A rappeler que les avocats de Khalifa Sall ont déposé lundi une caution avec des billets d’une valeur de près de trois (3) milliards de F CFA pour demander la mise en liberté provisoire de leur client et de sept (7) de ces collaborateurs. Accusés de détournement de deniers publics, ils sont emprisonnés depuis le 7 mars dernier dans l’affaire dite de la Caisse d’avance de la Ville de Dakar.

Aminata Diouf

Mercredi 6 Décembre 2017 - 10:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter