Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Solidarité internationale avec le droit à l'autodétermination du peuple catalan



Le peuple catalan s’est manifesté massivement pour son indépendance. Prés d’un million de personnes se sont mobilisées le 11 septembre à l'occasion de la Diada (fête nationale traditionnelle de la Catalogne) en faveur de l'indépendance du pays et de la création d'une république. La grande manifestation de soutien est une réponse claire à la monarchie qui tente d'empêcher le referendum à tout prix.

Le Parlement de Catalogne a approuvé l'appel à un référendum d'autodétermination afin que le peuple catalan décide lui-même s'il veut ou non être indépendant. Le gouvernement catalan l'a fixé au 1er octobre.
 
Le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy (Parti Populaire) et la Cour constitutionnelle de l'État espagnol - avec l'approbation de la monarchie espagnole - ont averti qu'ils ne toléreront pas le référendum approuvé par le gouvernement de la Generalitat de Catalogne et ils ont annoncé une série de mesures répressives pour l'empêcher, y compris la disqualification politique des principales positions du Parlement (y compris sa présidente, Carme Forcadell) et le gouvernement de Catalogne. Ils menacent d'arrêter 712 maires catalans s'ils soutiennent le référendum. Les faits sont tout à fait rejetables. 

Les partis du régime qui ont émergé de la transition convenue avec le franquisme, au-delà des nuances, s'opposent au référendum.

Nous défendons le droit des peuples et nationalités opprimés (l’Écosse, le Kurdistan, l’Euskadi ou la Catalogne) à l'autodétermination et à l'indépendance s'ils le souhaitent. Une République de Catalogne ouvrirait la voie à d'autres peuples et nations pour mettre fin à ce régime anachronique imposé à la fin du franquisme. Cette lutte démocratique s'inscrit dans un combat plus fondamental, pour l'application d'un plan économique au service des travailleurs et d'autres secteurs populaires, la suspension des paiements de la dette extérieure pour satisfaire les besoins urgents du peuple et la rupture avec les banquiers et les multinationales de l'État espagnol et de l'Union européenne. C'est pourquoi les socialistes révolutionnaires se battront pour que cette république soit de et pour les travailleurs, vers une Fédération des républiques socialistes.

Sur cette voie, nous défendons aujourd'hui le droit démocratique de faire le référendum le 1er octobre, sans ingérence légale du régime et de la monarchie ou de la répression, qui a été convoqué pour décider librement sur l'indépendance.
 
L'Unité Internationale des Travailleurs - Quatrième Internationale (UIT-QI) nous appelons à la solidarité des peuples du monde avec la lutte du peuple catalan pour le droit de décider librement  leur avenir et des relations qu'ils veulent établir avec l'État espagnol. Nous rejetons fermement et exigeons la fin des les mesures répressives et judiciaires visant à intimider et à empêcher le libre exercice de l'autodétermination nationale par le peuple catalan lors du référendum du 1er octobre.

Nous appelons les syndicats, les organisations d'étudiants, les organisations politiques, les organisations de défense des droits de l'homme, les organisations anti-impérialistes et les organisations de gauche à agir de concert pour soutenir le peuple catalan, en particulier face aux ambassades ou consulats espagnols.
 
 
Unité Internationale des Travailleurs - Quatrième Internationale (UIT-QI)


Samedi 23 Septembre 2017 - 13:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter