Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Taux de croissance contesté : Macky Sall ou le refus du suicide politique


Les chantiers de Macky Sall, c’est comme une rangée d’horloges qui doivent tous sonner à la même date : 2017, pour assurer sa réélection. Mais au regard de la situation économique, sociale et politique actuelle, il est évident que certaines alarmes allaient rester muette l’heure venue. Le deuxième mandat allait donc être hypothéqué. Aller à l’élection présidentielle dans un an pourrait s’apparenter à un suicide politique. D’où un wax waxett constitutionnel pour aller en 2019, afin de trouver le temps de peaufiner le bilan.





Samedi 20 Février 2016 - 07:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter