PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




​Thérèse Faye Diouf sur les ressources pétrogazières : « Nous pouvons être une exception dans cet océan de troubles si… »

Thérèse Faye Diouf invite les Sénégalais à faire face pour éviter la malédiction du pétrole qui a eu raison de bien des pays du monde. Elle dit avoir regretté l’attitude irresponsable de certains membres de l’opposition qui ont préféré boycotter l’appel au dialogue national sur le pétrole et le gaz présidé par le chef de l’Etat, mardi au centre international de conférence Abdou Diouf (CICAD).



«Malgré tout, des esprits malveillants entendent verser une goutte d’absynthe dans cette coupe du bonheur qui devra être partagée par tous les compatriotes sénégalais. Alors, nous devons tout faire pour éviter la malédiction du pétrole qui a eu raison de bien des pays du monde ». C’est ce qu’a déclaré la Directrice générale de l’Agence Nationale de la Petite Enfance et de la Case des Tout-Petits (ANPECTP).
 
Selon elle, le Sénégal peut  être une exception si toutes les mesures prises le sont à temps. Elle invite chaque Sénégalaise et chaque Sénégalais à s’y atteler, ne serait-ce que pour laisser un souvenir positif aux générations futures.
 
La Directrice de l’ANPECTP dit avoir regretté l’attitude de certains membres de l’opposition qui ont boycotté cette journée. « En outre, nous regrettons l’attitude irresponsable de certains membres de l’opposition qui ont préféré, purement et simplement, boycotter cette journée. Cela en dit long sur leur manque de patriotisme », tonne-t-elle.
 
Selon elle, l'opposition est constituée de personnes opposants «ennemis  du progrès qui ne sont obnubilées que par leurs seuls intérêts du moment ». Avant d'ajouter :  «le Sénégal doit primer sur tout. Au-delà des positions claniques dictées par un quelconque parti ou courant politique, que l’on soit membre de la majorité ou de l’opposition, on est d’abord citoyen sénégalais ».
 
Profitant de cette tribune, Thérèse Faye a salué le sens patriotique du député Modou Diagne Fada, par ailleurs, chef du parti les « Démocrates Réformateurs » pour avoir accepté la main tendue par le président de la République Macky Sall.
 
«Il est des moments, dans la vie d’une Nation, et cette Journée de concertation nationale en est un, où il est primordial que chacun fasse abstraction de ses obédiences politiques, religieuses, confrériques, voire ethniques afin d’œuvrer, ensemble, main dans la main, pour l’intérêt supérieur de notre chère Nation. L’Histoire retiendra », a-t-elle conclu.


Mercredi 13 Juin 2018 - 13:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter