Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Trafic de passeports diplomatiques : huit personnes mises à la disposition de la DIC

Huit personnes sont actuellement en garde à vue pour une affaire de trafic de passeports diplomatiques portés disparus. Le « convoyeur » principal se trouve être le fils d’un célèbre chef religieux qui vend les passeports à 4 millions de F CFA l’unité.




 
Huit personnes dont le fils d’un célèbre chef religieux ont été arrête hier, pour une affaire de trafic de passeports diplomatiques portés disparus. C’est au Maroc que le scandale a été éventé. Il y a de cela quelques jours, le ministère des Affaires étrangères a signalé un lot de plus de 200 passeports diplomatiques déclarés perdus. Il se trouve que six détenteurs de ces passeports, qui tentent de rallier l’Europe à partir du Maroc, ont été bloqués à Casablanca et refoulés vers Dakar où ils ont été placés en garde à vue à l’aéroport.
 
Les six personnes interpellées ont avoué aux enquêteurs avoir acheté les documents pour la rondelette somme de 4 millions de F CFA. Deux autres personnes, détentrices des passeports en cause, seront encore refoulées par le Maroc avant de rejoindre les six personnes placées en garde à vue.
 
Les huit bénéficiaires ont été tous mis à la disposition de la Division des Investigation Criminelles (DIC) pour la poursuite de l’enquête. Les candidats malheureux au voyage ont livré les noms des trois personnes qui ont « voyagé » avec eux dont le principal mis en cause dans cette affaire qui se trouve être le fils d’un chef religieux, informe le journal «Libération ».
 


Mardi 9 Juin 2015 - 08:22


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter