Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Transrail Dakar Bamako Ferroviaire: les travailleurs inquiets de leur devenir



Les travailleurs de la société chemin de fer du Sénégal s’inquiètent de leur devenir avec le projet Train express régional (TER). Pour ces anciens employés de Transrail de Dakar Bamako Ferroviaire (DBF), il n’y a aucune volonté manifeste de la part de l’Etat pour la relance des activités du transport ferroviaire.
 
« On est sceptiques. Parce que, si vous voyez le schéma institutionnel, les Etats l’ont décidé à Paris depuis 2011. Comme ils avaient tout privatisé. Lorsqu’on donne à un opérateur le chemin de fer, ça veut dire qu’ils avaient tout donné : les machines, les rails et tout. Ils sont revenus à une nouvelle formule qui consiste à créer deux sociétés de patrimoine qui sont déjà en place. Ce qui reste de notre côté, c’est le chemin de fer du Sénégal », a expliqué Mademba Camara, le Secrétaire général adjoint des Travailleurs de la Société des chemins de fer du Sénégal.
 
Selon M. Camara, l’Etat doit donner toutes les cartes au Dg du Chemin de fer du Sénégal. « Ce que je demande à l’Etat, c’est lui (le Dg) donner toutes les cartes. Parce que nous avons assez de terre, de domaines fonciers, pour dérouler ces projets. On ne dit pas à l’Etat de ne pas réhabiliter, mais on peut faire la relance, gérer l’existence, et réhabiliter à même temps. Tout est presque à l’arrêt. Il a mis à terre tous les chemins de fer. On n’est pas contre le Ter, mais je demande ce qu’il a servi ? Rien du tout pour le moment. Qu’ils nous montrent quel est leur plan. Parce que les Travailleurs de Dakar Ferroviaire sont inquiets de leur devenir », dit-il.  


Dimanche 20 Septembre 2020 - 10:23


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter