Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​UPS, Zipline et Gavi: un partenariat public-privé pour la livraison de l’aide humanitaire et des vaccins vitaux avec des drones



La Fondation UPS annonce un partenariat avec Zipline, entreprise de robotique californienne, et Gavi, l’Alliance du Vaccin, pour tester l’utilisation des drones afin de transformer les méthodes de livraison mondiale des traitements vitaux, tels que le sang et les vaccins. «Encore trop souvent, les produits de santé critiques se détériorent ou ne parviennent pas aux personnes qui en ont besoin de toute urgence. Ce partenariat public-privé combine un siècle d’expertise logistique mondiale, de respect de la chaîne du froid et de services de livraison de soins de santé d’UPS avec le réseau national de distribution de matériel par des drones de Zipline et l’expérience de Gavi dans les pays en développement en matière de survie et de protection de la santé dans les régions les plus reculées du monde », lit-on dans le communiqué parvenu à Pressafrik.com.

Le document précise que «la Fondation UPS a accordé une subvention de 800. 000 dollars pour soutenir le lancement initial de cette initiative au Rwanda.
 
«Les partenariats public-privé sont indispensables pour résoudre de nombreux problèmes dans le monde, chaque partenaire apportant son expertise unique», déclare Eduardo Martinez, président de la Fondation UPS et responsable de la diversité et de l’inclusion chez UPS. «UPS cherche toujours des moyens innovants d’améliorer la logistique humanitaire pour sauver des vies, et nous sommes fiers de travailler en partenariat avec Gavi et Zipline pour trouver des moyens d’étendre les innovations du gouvernement rwandais à l’échelle mondiale», ajoute-t-il.
 
Dans le courant de l’année, le gouvernement rwandais commencera à utiliser des drones de Zipline, qui peuvent effectuer jusqu’à 150 livraisons de sang par jour à 21 centres de transfusion situés dans la moitié ouest du pays. Selon l’OMS, l’Afrique a le taux de mortalité maternelle le plus élevé dans le monde en raison des hémorragies post-partum ; de ce fait, l’accès aux transfusions sanguines est d’une importance cruciale pour les femmes de ce continent.
 
 Statistique citée dans le discours du docteur Margaret Chan, Directrice générale de l’Organisation mondiale de la Santé, le 1er mars 2016. 


Lundi 9 Mai 2016 - 14:57


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter