Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Violences Stade Amadou Barry: le président de l’ODCAV Guédiawaye annonce des sanctions



​Violences Stade Amadou Barry: le président de l’ODCAV Guédiawaye annonce des sanctions
Encore des scènes de violence dans le Championnat national populaire (CNP) appelé aussi « Navétanes ». L'équipe de Jubo (Zone 4 Guédiawaye), qui était en sursis après avoir purgé sa peine d’un an, pourrait encore écoper d’une suspension. Ses supporters se sont distingués dans la violence, hier mardi.

Mécontents après l’élimination de leur ASC en quart de finale par Magg Baax (1-0), avec un but décisif d’Ousmane Ndiaye (76’), les ultras de Jubo sont sortis du stade pour lancer des pierres et autres projectiles pour saccager le stade Amadou Barry de Guédiawaye. Cette situation a fait avorter le deuxième quart de finale du jour, qui a été reporté jusqu'à une date ultérieure. 

Le président de l’Organisme Départemental de Coordination des Activités de Vacances (ODCAV) de Guédiawaye est monté au créneau pour déplorer les incidents qui se sont produits lors de la rencontre Magg Baax et Jubo. Abddoulaye Ndiaye indique que ces actes irresponsables ne peuvent pas restés impunis.

Selon lui, seules des sanctions sévères pourront mettre un terme aux violences dans les stades. « C’est une situation déplorable et inexplicable à la fois. Ce sont des causes que personne ne sait d’où ça provient, nous sommes meurtris et dépités par cette situation. On a sensibilisé, informé, appelé à des séances de réunion, mais la situation perdure. Ce que nous pouvons faire c’est de se référer à nos textes et nos textes sont très clairs par rapport à ces scènes de violences. Nous allons sanctionner lourdement c’est ce que nous pouvons faire », a fait savoir le président de l’ODCAV de Guédiawaye.
 


Moussa Ndongo

Mercredi 24 Novembre 2021 - 13:40