Autres

    Audits 2008 : Macky Sall condamne les pratiques des fautifs et réclame des sanctions

    En marge du grand dîner débat qu’il a eu hier en banlieue avec ses militants Macky Sall est revenu sur les résultats des audits de l’Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP).
    Pour le leader de l’Alliance pour la république (APR), les responsables de tels actes doivent être sanctionnés. Il appelle même le Président de la République à limoger les fautifs de leur place de responsabilité. "C’est scandaleux qu’un certain nombre de pratiques de gestion puisse continuer à voir le jour dans notre pays" a martelé Macky Sall. Le rapport a fait quelques révélations comme un tapis de prière qui a coûté 15 850 francs Cfa, une cuisinière grand modèle payée à plus de 2 millions de francs Cfa, une cuillère grand modèle à plus de 37 mille francs Cfa l’unité et un couteau grand modèle à 42 mille francs ».
    Pour l’ancien Président de l’Assemblée nationale, le chef de l’Etat doit aller jusqu’au bout avec les cas flagrants pour contraindre les dirigeants à refaire de tels actes. « Le chef de l’Etat doit poursuivre les cas flagrants et même les limoger. Ça servira d’exemple» a insisté l’ex- Premier Ministre.
    Le patron de l’APR estime qu’on doit encourager l’ARMP pour le bon travail effectué. Mieux, Macky Sall demande aux autorités compétentes de renforcer le pouvoir de l’Agence de régulation des marchés publics. Et de cette manière, avec les bonnes mesures qu’on prendra, on arrivera, progressivement, à asseoir une bonne gouvernance économique dans le pays. Car pour Macky Sall, une démocratie se construit de cette façon.

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    73,789SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs