Autres

    Bras de fer à Abass Ndao : Diagne Fada profére des menaces contre Khalifa Abacar Sall

    Le bras de fer qui oppose le ministère de la Santé et la mairie de Dakar, concernant la nomination d’un directeur pour l’hôpital Abass Ndao, risque de se durcir les prochains jours.

    Invité à l’émission dominicale, « Grand Jury » de la Radio Futurs médias, le ministre de la Santé et de la Prévention qui accuse Khalifa Sall de refuser de suivre les démarches de l’Etat, a été, on ne peut plus clair.

    «Il est clair que si nous ne sommes pas suivis de ce point de vue-là, nous avons d’autres moyens de nommer un directeur », a averti Modou Diagne Fada avant de marteler : « Et nous ne manquerons pas de les utiliser pour nommer un nouveau directeur ».

    Selon lui, des démarches ont été entreprises par l’Etat pour trouver un consensus à la nomination d’un directeur pour l’hôpital Abass Ndao mais que c’est le maire de Dakar qui ne les suit pas. C’est pourquoi, souligne-t-il « je crois que, nous, Etat, c’est de notre responsabilité de mettre fin à la récréation car nous avons montré, à plusieurs reprises, notre volonté de trouver une solution, de trouver un consensus ».

    Pour le moment, l’hôpital est géré par un directeur intérimaire. «Le directeur intérimaire a un certain nombre de prérogatives qui lui permettent de gérer en attendant, l’hôpital Abass Ndao », a révélé le ministre de la Santé, Modou Fada Diagne.

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,398SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs