Autres

    Paix au Sénégal : La candidature de Wade seul obstacle, selon Talla Sylla

    Talla Sylla leader et candidat du Mouvement Wallu
    « Le seul et véritable obstacle à la Paix au Sénégal est Abdoulaye Wade. Abdoulaye WADE et son obstination à vouloir briguer le suffrage des Sénégalais le 26 Février 2012 », a déclaré Talla Sylla, le président du Mouvement Wallu. C’était lors d’une rencontre d’informations qui a eu lieu dans la banlieue dakaroise. Pour Talla Sylla, « il devient clair à l’esprit de tous les patriotes sénégalais et de tous les amis du pays que Wade entrave la paix ».

    Talla Sylla rappelle à Wade son passé d’opposant et les péripéties de son élection en 2000. « Il feint d’ignorer qu’il doit à ce peuple qui avait choisi les incertitudes du changement en lui confiant les clés de sa République la quête permanente de la paix sociale et l’effort permanent pour un mieux être économique », souligne le président du Jëf-Jël. « Ayant la certitude que la stabilité pérenne de notre pays ne représente pas la priorité du président actuel, englué dans son projet de dévolution monarchique, la manière dont il sortira du Palais présidentiel pour entrer dans l’Histoire est entre les mains des Sénégalais », ajoute le président de Wallu.

    Il interpelle les forces de défense et de sécurité. « La mission républicaine est la préservation de la sécurité et de la paix au Sénégal », a dit M. Sylla qui appelle les forces de l’ordre à la vigilance. « Le seul et unique obstacle à cette paix est cette candidature de trop, cette candidature de l’entêtement, cette candidature de confiscation de la souveraineté du peuple » fait-il remarquer aux policiers et gendarmes. « Nous les interpellons sur leurs responsabilités et leur mission de préservation de la paix, car elles disposent des outils nécessaires de protection des populations et de sauvegarde de notre stabilité face à la logique de confrontation d’Abdoulaye Wade et de son clan », insiste le leader du mouvement Wallu.
    Le Sénégal est à la croisée des chemins, a souligné Talla Sylla qui ajoute : « le monde nous écoute. Les Sénégalais prouveront que la véritable grandeur d’un peuple ne se mesure pas en période de paix sociale mais plutôt lorsqu’il traverse une période de déni de sa souveraineté ».
    ISSA NDIAYE

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    73,829SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs