Autres

    Pris à partie, l’Administrateur de AHS, Abdoulaye Sylla contre attaque et apporte des éclairages

    Une entreprise de conspiration et de destruction est en branle depuis le 3 juin, date à laquelle l’administration provisoire de la société AHS a été confiée à ADDVALUE Finance SA par la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI). Des personnes tapies dans l’ombre sont en train d’instrumentaliser une partie de la presse et des tireurs d’élite qui font des contributions à longueur de colonnes pour attaquer et déstabiliser Abdoulaye Sylla, chargé de l’administration provisoire de AHS.
     
     
    La Société ADDVALUE FINANCE SA, a tenu à faire comprendre dans un communiqué parvenu à la rédaction de PressAfrik, que depuis le 03 Juin 2013, «la mission se déroule dans des conditions parfaitement normales à la grande satisfaction des organes qui l’ont désigné». Et de regretter : «malgré les bonnes conditions d’exécution de la mission, des contributions violentes à l’encontre de la Société ADDVALUE FINANCE ont été notées dans divers organes de presse». Ces contributions, rappelle le cabinet : «concluent au mieux au pillage et au pire à l’accaparement des ressources de la Société AHS par l’Administration provisoire».
     
    Le communiqué a tenu à souligner que «ces conclusions partagées par les différentes publications sont à la fois fausses et attentatoires à la probité et au professionnalisme de ADDVALUE FINANCE SA. Elles sont dénuées de tout fondement».
     
    «Cette attaque marquée par la volonté nette de nuire vise par ailleurs un contentieux impliquant Monsieur Abdoulaye SYLLA». Or, a indiqué le communiqué de la Direction de ADDVALUE Finance, «Monsieur Abdoulaye SYLLA qui est un opérateur économique averti, sérieux n’en reste soumis au contentieux ordinaire des affaires en tant que demandeur ou défendeur». Et d’ajouter : «En vérité, en fait de contentieux, Monsieur SYLLA n’a aujourd’hui qu’un litige, au demeurant commercial, n’ayant aucune dignité à lui enlever les qualités requises pour l’exercice de sa mission d’administrateur».
     
     
    ADDVALUE Finance SA a quelque peu fait les états de sa gestion du 3 juin à maintenant à la tête de AHS. «Tout en veillant à la réserve nécessaire s’agissant d’une procédure en cours d’instruction, il est tout de même édifiant de préciser un certain nombre de points. D’abord, il n’est pas discutable que lors de la mission d’Administration provisoire, les comptes sont bien gérés tout comme l’activité».
     
    De poursuivre ainsi, «la trésorerie est parfaitement maîtrisée de sorte que la Société AHS fait face à ses charges dans des conditions correctes et dégage même des excédents. Dans la même rigueur, il est ensuite édifiant de relever que l’Administrateur provisoire n’a à ce jour perçu le moindre franc à titre d’honoraires au nom du principe du paiement après service rendu malgré les frais importants déjà engagés».

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    73,879SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs