Autres

    Posture floue de certains candidats: Pape Saer Guèye du Pds connait au moins une taupe

    A un peu plus d’un mois de l’élection présidentielle sénégalaise, l’opposition s’enlise dans une situation de suspicion. Elle estime que certains alliés du président Macky Sall sont tapis dans leur rang et souhaitent que le président Macky Sall ait un second mandat. Pape Saer Guèye du Parti démocratique sénégalaise connait un moins une taupe.

    « C’est une évidence que nous sommes infiltrés. Mais on ne doit pas jeter l’anathème sur une personnes, parce que le moment ne s’y prête pas. Moi, personnellement, je sais qu’au moins, il y en a un qui nous a infiltrés », a révélé M. Guèye dans les colonnes du journal EnQuête.

    « Le Pds est un parti qui a enduré une violence d’Etat. Quel intérêt a notre parti, qui a des chances de remporter la présidentielle de février 2019, si notre candidat se présente, à faciliter la tache à celui qui est le chef d’orchestre de tous ces malheurs », s’est-il interrogé.

    Quant à Babacar Thioye Ba, mandataire de Khalifa Sall, « s’il y a un infiltré dans les rangs de l’opposition, il sera bientôt débusqué, car le 24 février n’est plus loin et les masques vont tomber, si jamais il y a des gens qui en ont ».

    Toutefois, M. Ba a blanchi les membres de leur coalition. « En tout cas, nous, personne en peut nous soupçonner de rouler pour Macky Sall. Maintenant, pour le reste, j’accorde une présomption de confiance et d’engagement à tous les partis de l’opposition dans ce combat », dit-il.

     

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    73,874SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs