Autres

    Bilan 1er jour de couvre feu: 175 personnes interpellées, prés 200.000 frs d’amende forfaitaire collectés

    175 personnes ont été interpellées pour divers délits au premier jour du couvre-feu en banlieue. Ces personnes ont été arrêtées entre Pikine et Guédiawaye au cours d’une opération de grande envergure dans la nuit du mercredi 06 au jeudi 07 janvier 2020 piloté par le Commissariat central de Guédiawaye avec ses services secondaires dont les Commissariats d’arrondissement et les postes de Police avec une mobilisation de 178 éléments, rapporte le journal Walfadjri dans édition de ce vendredi 8 janvier 2021.

    Pour les 175 personnes, 82 ont été arrêtées pour non-respect du port obligatoire de masque, 48 pour violation du couvre feu, quatre pour vol en réunion commis la nuit, 29 pour vérification d’identité, 8 pour ivresse publique manifeste, 4 pour vol. Toujours au cours de l’opération, les limiers ont réussi à immobiliser 24 motos grosses cylindrées et mis en fourrières quatre véhicules et 88 pièces et collecter une amende forfaitaire de 199 mille francs.

    D’ailleurs, toujours au cours de cette opération de suivi du couvre-feu émaillée de violences, des manifestants avaient tenté de s’attaquer au Commissariat de Thiaroye pour y jeter des projectiles après avoir auparavant brûlé des pneus sur la route de Tally Diallo. Ce qui a suscité une réaction très rapide des forces policières qui ont repoussé les manifestants à coups de gaz et de grenades lacrymogènes. Ce qui a conduit à l’arrestation de 10 individus parmi les manifestants. Cinq parmi les manifestants arrêtés et blessés ont été acheminés par la suite au Centre de santé Dominique (Pikine) pour des soins avant d’être reconduits au Commissariat de Thiaroye avant d’être placés en garde à vue puis déférés au parquet.

    A Guinaw rails Sud, les manifestants dans leur furie ont tout bonnement saccagé 07 véhicules dont le véhicule d’intervention, 04 véhicules sous-scellés et 02 autres appartenant à des agents. Les assaillants ont cassé les pare-brises des véhicules qui ont été tous amenés à la fourrière municipale.

    N’eût-été l’intervention très rapide des hommes du Commissaire Dame Touré qui ont tiré des coups de feu de sommation, le pire allait se produire. D’ailleurs, les 10 personnes arrêtées vont être aussi déférées au parquet. Nos sources nous signalent d’ailleurs que la Police pour le respect de l’Etat d’urgence a installé un dispositif de surveillance de la Plage de Guédiawaye très fréquentée. 

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,472SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs