Autres

    Phase 2PID : Macky révèle qu’il a été inspiré pendant sa visite du Parc Shenzhen en Chine

    Avant de lancer les travaux de la Phase 2 de la Plateforme Industrielle Internationale de Diamniadio, le Président Macky Sall a visité quelques industries dans différents secteurs. Secteur de l’emballage, de raffinage d’or, de la pâtisserie, et secteur de la pharmacie. « La plateforme de Diamniadio a pris forme et s’est développée, intégrant plusieurs entreprises actives dans une vingtaine de domaines dans la confection, l’électronique, le numérique dans l’agroalimentaire, les produits pharmaceutiques, l’emballage, l’énergie solaire, les banques et assurances pour 1400 emplois créés », a-t-il déclaré.
     
    Le mini central solaire inauguré et financé avec le concours de la France, dit-il, fait de la plateforme de Diamniadio un site industriel écologique conformément aux objectifs de développement durable.
     
    « Cette première phase ayant été un test concluant, la République Populaire de Chine a bien voulu nous accompagner pour cette phase 2 avec un prêt concessionnel de 60 milliards de FCFA remboursable sur 20 ans », a-t-il ajouté.
     
    L’inspiration chinoise
    D’après le Président Macky Sall, la plateforme de Diamniadio s’est aussi inspiré des Parcs industriels de Shenzhen, en Chine. « Parcs que j’ai personnellement visités, et c’est cela aussi le processus de développement. C’est-à-dire s’inspirer d’expériences réussies et les adapter à nos réalités locales », a-t-il fait savoir.
     
    Selon le chef de l’Etat, la nouvelle plateforme industrielle sera érigée sur 40 hectares. Elle comprendra 17 hangars pour abriter les entreprises, ainsi qu’une cité d’habitation, pouvant accueillir 1400 personnes avec toutes leurs commodités urbaines nécessaires.
     
    « Au total, 25 entreprises viendront s’installer ici. Et la moitié des hangars ayant déjà été réservé, la zone dédiée à l’auto-construction également clé avec des réservations fermes, cette plateforme en gestation est promise à une belle performance », a-t-il laissé entendre.
     
    Elle accueillera des activités aussi diverses, précise-t-il, la pétrochimie non polluante, la logistique et la technologie de pointe, la pharmacie, les composants électroniques et électriques.
     
    Par ailleurs, Macky Sall a indiqué qu’un dispositif législatif et réglementaire est déployé pour accompagner cette dynamique d’industrialisation qui exige, selon lui, une rupture fondamentale dans notre rapport au travail
     
    Pour accélérer les processus d’industrialisation il nous faut, souligne-t-il, un nouvel état d’esprit et de nouveau paradigme d’organisation et de méthode. « Surtout avec l’installation progressive des centres de formation professionnelle technique mais aussi d’institut supérieur d’enseignement professionnel. Nous disposerons de plus en plus de ressources humaines mieux formées et donc plus qualifiées et plus compétitives pour répondre aux besoins des filières industrielles », a-t-il poursuivi, avant de souhaiter qu’une osmose soit faite entre les plateformes industrielles et ces structures de formation professionnelle.

    L’inauguration prévue dans deux ans
    Le Président de la République demande au ministre en charge de l’Industrie et à tous les services concernés de veiller au bon déroulement du chantier aussi bien dans le chronogramme, les encadrements en mode ”fast track » dans le respect des normes de qualité et de fonctionnalités de la plateforme.
     
    Le chef de l’Etat donne rendez-vous dans deux ans pour l’inauguration de la phase 2 de la plateforme de Diamniadio.

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    73,823SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs