Autres

    Bateau d’urée détourné: le juge décerne un mandat d’arrêt international et un mandat d’amener

    Impliqués dans le scandale du bateau d’urée détourné, Atoumane Sy et Mamadou Lamine Ngom sont sous le coup de deux mandats émis par le juge du deuxième juge du cabinet. Les acteurs de ce feuilleton se révèlent être de grands escrocs qui ont déjà fait beaucoup de victimes.

    Bateau d'urée détourné: le juge décerne un mandat d’arrêt international et un mandat d’amener

    Visés directement dans le réquisitoire introductif du parquet qui a valu un mandat de dépôt à la transitaire Ndèye Nancy Niang, directrice de la société Transcontinentale Transit (Tct) dans l’affaire du scandale du bateau d’urée détourné, Atoumane Sy et Mamadou Lamine Ngom sont recherchés.

    Atoumane Sy, qui se disait être le représentant de la société « Hacko » au Sénégal a joué un rôle actif dans l’affaire de grand banditisme portant sur 3,9 milliards de Fcfa dont a été victime la société « Re-energy » et son directeur général Rahul Chandra, avait été convoqué en même temps que la patronne de Transcontinentale Transit. Ce dernier avait fait faux bond au magistrat.

    Selon « Libération », face à cet acte, le juge du Deuxième cabinet a décerné contre lui un mandat d’amener pour le faire comparaitre par force. D’après le journal, Atoumane Sy s’est réfugié au Mali. Pour dire que le mandat d’amener risque d’être transformé en mandat d’arrêt international.

    « Libération » renseigne que le même magistrat vient de délivrer un mandat d’arrêt international contre son acolyte, Mamadou Lamine Ngom, directeur général d’Amine group, qui avait réussi à quitter le Sénégal dans des conditions troubles, 

    En vérité, autour de ce scandale, gravite un groupe de redoutables escrocs qui a fait des dégâts à Dakar. C’est la deuxième fois, par exemple, que Ndèye Nancy Niang fait la prison. En 2017, renseigne « Libération », elle avait escroqué des Nigériens dans l’urée. Placée sous mandat de dépôt, Ndèye Nancy Niang a fait deux semaines en prison.

     Elle avait été aussi condamnée, suite à une plainte de la Banque Atlantique pour association de malfaiteurs, vol avec effraction et voie de fait. Dans ce dossier, Ndèye Nancy Niang et ses gros bras avaient défoncé un hangar pour mettre la main sur un stock de riz saisi par la banque.

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,472SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs