Autres

    Pré-dialogue tchadien de Doha : la médiation qatarie examine le projet de protocole d’accord

    Le pré-dialogue tchadien se poursuit à Doha au Qatar. Ces pourparlers qui rassemblent plus de 200 délégués représentants du pouvoir tchadien de transition et plus de 52 groupes politico-militaires est un préalable au dialogue inclusif qui débutera le 10 mai prochain à N’Djamena. La délégation gouvernementale a remis ce dimanche son projet de protocole d’accord aux médiateurs qataris. Depuis, tous les délégués s’impatientent en attendant les négociations directes entre les parties.

    Pré-dialogue tchadien de Doha : la médiation qatarie examine le projet de protocole d'accord

    Depuis dimanche, la médiation qatarie est en train d’examiner le projet de protocole d’accord par la délégation du pouvoir tchadien de transition et de le confronter aux propositions que lui ont présentés quelques jours plus tôt les trois groupes de politico-militaires, Qatar, Doha et Rome.
     
    Elle va ensuite en faire une synthèse qui va relever les points de convergences et les points de divergences qui vont faire l’objet de négociations entre les parties, selon nos sources.
     
    En attendant, les différents délégués passent la plus grande partie de leur temps à visiter Doha, dans l’attente d’une hypothétique invitation à une session avec la médiation qatarie.
     
    « Ils ne communiquent pas, ils se contentent jusqu’ici de nous envoyer un message par WhatsApp qui nous invite à une réunion avec eux la veille au soir », nous a précisé l’une de ces sources, en avouant que « nous sommes totalement dans le noir en ce qui concerne l’organisation et l’agenda de ces négociations ».
     
    Des sources concordantes assurent que l’équipe de la médiation prévoit d’ici demain, si tout se passe bien, une plénière générale ou des va-et-vient entre groupes comme elle l’a fait jusqu’ici « selon le niveau de divergence qu’elle aura constaté ».
     
    17 jours après le début du pré-dialogue de Doha, aucune de nos sources n’a osé s’avancer sur une date pour la fin de ces négociations. « Les Qataris ne sont pas pressés, ils disent qu’ils préfèrent prendre le temps qu’il faut pour éviter un éventuel échec », toujours selon l’une de ces sources.

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,391SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs