Autres

    Kaolack: en colère, les travailleurs de la mairie le retard des salaires

    Kaolack: en colère, les travailleurs de la mairie le retard des salaires

    Des travailleurs de la mairie de Kaolack (centre) ont déploré, lundi, lors d’un sit-in, les retards notés dans le paiement de leurs salaires, depuis l’arrivée de la nouvelle équipe municipale issue des dernières élections territoriales du 23 janvier passé, rapporte le journal l’AS.

    « Tous les services de la mairie de Kaolack ont été paralysés, hier, lundi du fait d’un mouvement d’humeur. Nous avons décidé de ne pas travailler tant que les salaires n’auront pas été payés par la nouvelle équipe municipale », a indiqué leur porte-parole, Mamadou Ba, lors du sit-in.

    Il a précisé que « c’est la troisième fois » que le paiement des salaires enregistre un retard depuis la prise de fonction de la nouvelle équipe municipale, dirigée par Serigne Mboup.

    « C’est la troisième fois que nous enregistrons des retards liés au paiement de nos salaires. Et à partir d’aujourd’hui, nous comptons revenir toutes les fins de mois pour dire non à cette pratique », a-t-il averti.

    Arborant des brassards rouges, les agents municipaux ont aussi demandé la réouverture de la radio municipale de Kaolack (RMK FM) qui, selon eux, ne fonctionne plus depuis près de trois mois.

    Selon la première adjointe au maire de Kaolack, Ndiaya Mbow Tall, la responsabilité du maire, Serigne Mboup, « n’est pas engagée » dans cette situation.

    L’édile a, dit-elle, « signé les salaires à temps échu », ajoutant que « ces retards de salaires sont surtout occasionnés par le fait qu’il y a beaucoup de demandes de la part de la perception municipale, suite aux nouvelles règles de compte qui ont été édictées par l’État ». Il y a aussi l’utilisation d’un nouveau logiciel qui pose problème à toutes les communes du Sénégal, a ajouté Ndiaya Mbow Tall.

    « Nous avons discuté avec » les agents protestataires « pour les amener à de meilleurs sentiments. Et les salaires seront payés d’un moment à l’autre », a assuré la première adjointe au maire de Kaolack.

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,391SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs