Autres

    Thiès: un lycéen de 14 ans tué, puis pendu par son grand frère pour simuler un suicide

    Thiès: un lycéen de 14 ans tué, puis pendu par son grand frère pour simuler un suicide

    Un terrible drame s’est produit dimanche passé au quartier Sapoo de Thiès.  Un garçon de 14 ans répondant au nom de S. Demba, élève en classe de 4e au collège Saint Gabriel, serait tué par son grand frère consanguin qui est actuellement en position de garde à vue.

    Le corps sans vie du collégien a été retrouvé pendu dans sa chambre. Le jour du drame, explique L’Observateur, le jeune garçon était resté seul dans leur domicile avec son grand frère, pendant que sa mère faisait des courses au marché. Au moment où leur père était parti à Dakar pour assister aux funérailles d’un proche. Seuls dans la maison, le présumé meurtrier aurait profité de l’absence de leurs parents pour tuer son frère S, Demba. Il l’aurait étranglé à mort.

    Après son forfait, le mis en cause a tenté de maquiller son meurtre en suicide. Il traine le garçon dans sa chambre et le pend avec des lacets de chaussures, Ceci fait, le présumé meurtrier rentre dans sa chambre, faisant semblant de dormir. Au retour de sa mère du marché, cette dernière a trouvé un calme plat dans son domicile. Il appelle les garçons, mais personne ne répond. C’est ainsi qu’elle verra le présumé meurtrier dans sa chambre en train de dormir. Elle se dirige ensuite dans la chambre de son fils où il trouvera celui-ci pendu, les pieds touchant presque le sol. Sous le choc, elle crie de toutes ses forces et ameute tout le voisinage.

    Le père de famille qui était Dakar, sera informé de la situation avant que la police de Nguinth ne soit alertée. Sur les lieux, les limiers ont effectué des constatations avant d’appeler les sapeurs pompiers qui vont acheminer le corps du garçon à la morgue de l’hôpital régional El Hadj Ahmadon Sakhir Ndiéguène de Thiès pour les besoins d’une autopsie. 

    Une enquête est ensuite ouverte et les membres de la famille, en premier le grand frère, ont été entendus par les enquêteurs. Personne d’entre eux n’a été détenu après cette première audition. Parce que devant les enquêteurs, le présumé meurtrier aurait soutenu la thèse du suicide. Il aurait déclaré que son petit frère S. Demba a piqué des troubles d’épilepsie dont il souffrait. A l’en croire, c’est cette crise qui aurait provoqué des convulsions qui pousseraient le jeune garçon à attenter à sa vie au moment où il était dans les bras de Morphée. Une thèse à laquelle beaucoup de parents et proches de la famille Demba avaient au début. Mais les résultats de l’autopsie ont révélé un meurtre. Suite à cela, le grand frère de S. Demba est cueilli par les enquêteurs avant-hier mercredi 13 avril et placé position de garde à vue au commissariat central de Thiès. L’enquête suit son cours pour mettre la lumière sur cette affaire qui secoue la capitale du Rail. 

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,384SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs