Autres

    Réhabilitation route Oréfondé-Nguidjilone: Amadou Hott obtient un prêt de 27,6 milliards Fcfa du fonds saoudien pour le développement

    Le PDG du Fonds saoudien de développement (FSD), Abdulrahman Al-Marshad, a signé ce mardi à Dakar, avec le ministre sénégalais de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, un accord pour financer le projet de réhabilitation et de bitumage de la route Oréfondé-Nguidjilone, longue de 62 km, qui fait partie de la route Oréfondé-Matam. Ce prêt de développement dédié au projet est d’une valeur totale de 47 millions de dollars (27,6 milliards FCFA), et est octroyé par le Fonds saoudien de développement. 

    Ce projet a pour but d’établir et agrandir la route, ainsi qu’à améliorer le niveau de sécurité routière,
    conformément aux normes approuvées par l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (UEMOA). Il
    contribuera également à répondre aux besoins des habitants des villes et des villages, à diminuer la pénibilité des services de transports, à réduire les taux de blessures et de décès résultant d’accidents de la circulation, tout en facilitant le processus des échanges commerciaux et économiques. 


    Abdulrahman Al-Marshad, PDG du Fonds, a expliqué que « ce projet aura un impact positif sur le développement social et économique de la République du Sénégal, car il contribuera à fournir le soutien nécessaire aux services d’infrastructures de base. Ces derniers permettront au peuple sénégalais d’atteindre leurs besoins quotidiens pour améliorer le niveau socio-économique ». Il a apprécié « les efforts des deux parties en vue de contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable, souhaitant que ce projet contribue à atteindre la croissance et la prospérité du Sénégal »

    Pour sa part, le ministre Amadou Hott a salué « le rôle joué par le gouvernement du Royaume d’Arabie Saoudite à travers le Fonds saoudien de développement dans le soutien des projets et programmes de développement, et l’évolution du secteur des transports et des communications au Sénégal. Monsieur Hott a également noté que « ce projet relie les villes et les villages, et qu’il contribuera à l’amélioration des conditions socio-économiques du peuple sénégalais ».  

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,412SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs