Autres

    Mbour : 41 commerçants écopent d’une amende suite à une infraction sur la vente du ciment

    Quarante-et-un (41) commerçants qui vendaient la tonne de ciment entre 78.000 et 80.000 FCFA le prix fixé par l’Etat est de 74.000 francs CFA, avaient été convoqués mardi au service départemental du commerce de Mbour, lequel les a contraints de payer des amendes comprises entre 150.000 et 1 million de FCFA.

    Selon le service régional du commerce de Thiès, « ce contentieux sera réglé à l’amiable », en réponse à une question sur ce sujet, en marge d’une réunion du conseil régional de la consommation, dédiée à la fixation des nouveaux prix du ciment dans la région, suite à leur homologation par le ministère du commerce.

    Le secrétaire général de l’association des quincaillers de la Petite-Côte, Arona Niang, a profité de cette rencontre pour plaider auprès du gouverneur l’annulation des amendes. Bien que le prix du ciment ait été fixé à 67.000 FCFA la tonne ex-usine, il leur est livré à 72.000 à 73.000 la tonne par les distributeurs, avait-il justifié.

    Le chef du service régional du commerce a estimé que cette opération était « une action dissuasive » pour marquer la présence des services de contrôle, notamment à l’égard de certains commerçants qui avaient profité de l’approche du Magal, pour faire de la spéculation.

    « Si nous avions laissé faire, nous pourrions nous retrouver avec 100.000 FCFA la tonne », a dit Bamba Ndao à l’APS, avant d’ajouter : « Nous allons trouver une solution avec le service départemental du commerce ».

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    73,879SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs