Autres

    Russie : plus de 1 300 personnes arrêtées dans des manifestations anti-mobilisation

    Plus de 1 300 personnes ont été arrêtées mercredi dans des dizaines de villes de Russie lors de manifestations improvisées contre la mobilisation partielle pour l’offensive en Ukraine, décrétée plus tôt dans la journée par le président russe.

    Au moins 1 341 personnes ont été arrêtées mercredi 21 septembre en Russie lors de manifestations improvisées contre la mobilisation partielle pour l’offensive en Ukraine, annoncée dans la matinée par le président Vladimir Poutine, selon un décompte encore provisoire établi par l’ONG russe OVD.

    Cette organisation, qui assure depuis plusieurs années le suivi des manifestations et le décompte des arrestations, assure que les mobilisations ont eu lieu dans au moins 38 villes du pays. Il s’agit des plus importantes protestations en Russie depuis celles ayant suivi l’annonce de l’offensive de Moscou en Ukraine, fin février.

    Les journalistes de l’AFP à Moscou on vu au moins 50 interpellations sur l’une des artères centrales de la capitale. À Saint-Pétersbourg, la deuxième ville de Russie, un bus entier de personnes arrêtées a été emmené par la police dans le centre.

    Les manifestants scandaient « Non à la guerre ! » et « Pas de mobilisation ! ».

    France 24

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    73,879SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs