Autres

    Difficultés, adaptation en Premier League, objectifs au Mondial… : Koulibaly se confie

    Dans un entretien accordé au journal Le Quotidien, Kalidou Koulidou s’est exprimé sur ses débuts difficiles avec Chelsea. Tout en reconnaissant ses problèmes d’adaptation en Premier League, le capitaine des « Lions » promet de vite rebondir. Sur le Mondial, Koulibaly veut, avec les « Lions », marquer l’histoire en hissant le Sénégal en demi-finales.

    Kalidou Koulibaly connaît des débuts difficiles en Premier League, qu’il a rejoint cet été pour 40 millions d’euros (26 milliards FCFA). Le défenseur sénégalais est revenu sur ses débuts avec son nouveau club, Chelsea.

    « Ça se passe très bien. Vous savez, c’était un choix de vie. J’avais envie de changer de club. Je pense que j’avais tout donné au Napoli. On est arrivé à un moment où je voulais changer de vie, me remettre en question et me lancer dans un nouveau défi. Chelsea est arrivé et mon choix n’a pas été long à faire. C’est une équipe qui fait partie des cinq meilleurs clubs du monde, avec un grand palmarès, une équipe qui a l’habitude de gagner. Quand ils m’ont appelé, j’ai directement donné une réponse positive parce que c’était aussi admirable de jouer en Premier League », a confié l’ancien défenseur de Naples.

    « M’engager avec Chelsea, c’était une bonne chose pour moi. Aujourd’hui, je suis très content d’être là-bas. C’était un peu difficile au début, parce qu’il a fallu déménager 8 ans de ma vie à Londres. C’est quelque chose de difficile. Fallait trouver une école, se mettre à la vie londonienne. Je suis arrivé à Londres où j’ai trouvé ma maison, les écoles des enfants, j’ai un peu pris mes marques. Donc, je suis très content », a-t-il ajouté.

    « L’adaptation va arriver très rapidement »

    Le champion d’Afrique indique que ces difficultés en ce début de saison de Premier League sont dues à un problème d’adaptation. « Je ne sais pas si tout le monde lie ces difficultés à un problème d’adaptation. Mais c’est le football, cela en fait partie (…) Je pense que c’est normal qu’il y ait une bonne adaptation. Cela fait huit ans que j’étais en Italie, j’arrive en Angleterre, là où je dois très rapidement apprendre tout. C’est normal qu’il y ait un temps d’adaptation ».

    Kalidou Koulibaly se dit très motiver à montrer son talent sur le terrain.

    «  Il y en a même certains qui m’ont dit que ce temps d’adaptation pourrait durer six mois. Mais moi, je pense que cela va durer moins longtemps. Je suis vraiment motivé, je veux montrer à tout le monde que je suis un bon défenseur. Et ça, c’est sur le terrain. Je pense que ça va bien se passer. Et que l’adaptation va arriver très rapidement. Je ne m’inquiète pas pour ça. Je sais que je serai prêt quand on fera appel à moi », a dit le défenseur.

    Le défenseur de Chelsea s’est également confié sur son nouvel entraîneur venu de Brighton.

    « Le nouvel entraîneur est venu avec de bonnes idées. C’est un vrai coach. Il a fait de bonnes choses avec Brighton. Maintenant, il est entraîneur de Chelsea. Il a des directives, des attentes. A moi d’être patient, à moi de montrer que je mérite de jouer, de montrer à l’entraînement que le coach peut avoir confiance en moi (…) ».

    Une Nation africaine dans le dernier carré

    Le capitaine des « Lions » du Sénégal décline ses ambitions avec l’équipe nationale à moins de deux mois de la Coupe du Monde au Qatar. Le Taulier de l’équipe nationale du Sénégal qui a glané son premier trophée de la CAN en février dernier, Kalidou Koulibaly espère aller loin dans cette Coupe du monde.

     « Pour ce qui est de l’équipe nationale, j’espère qu’on ira le plus loin possible dans cette Coupe du monde (…) Déjà, aujourd’hui, le premier objectif sera donc de passer le premier tour. On veut faire partie des protagonistes de cette Coupe du monde. On va donc essayer de tout faire pour passer le premier tour », a soutenu le défenseur de l’équipe du Sénégal.

    Ensuite, poursuit-il, on « verra les matchs à élimination directe. Je pense que le Sénégal peut battre n’importe qui sur un match. Donc, on va y aller humblement, en respectant tout le monde, en essayant de se faire respecter aussi. J’espère que ce sera la bonne année pour voir une Nation africaine dans le dernier carré. Et j’espère que ce sera le Sénégal ».

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    73,879SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs