Autres

    Pluie de témoignages sur Soro Diop, journaliste décédé dans un accident

    Le journaliste Soro Diop est décédé vendredi soir dans un accident de la route. Le défunt était conseiller en communication au ministère des Forces armées, dirigé par Me Sidiki Kaba auprès de qui il assurait la même fonction au ministère des Affaires étrangères. La presse sénégalaise pleure un des leurs. Il est décrit comme un journaliste professionnel, courtois et affable. Soro Diop était apprécié pour les contributions qu’il faisait régulièrement publier dans la presse sénégalaise sur de nombreux sujets. La dernière en date le vendredi soir sur les attaques du maire Barthélémy Dias à l’endroit du groupe futurs médias.

    Depuis l’annonce de son décès, les journalistes et anciens collaborateurs du défunt ne cessent de faire des témoignages. Le journaliste Momar Dieng l’a connu au Quotidien. Il s’est dit «dévasté» très tôt ce samedi par l’annonce du rappel à Dieu de SORO DIOP. «Perte cruelle d’un homme courtois et généreux, taquin mais il savait être direct dans ses remarques, fan de la contradiction mais ferme dans ses convictions, avec une plume belle et rageuse qui le distingua dans le monde compliqué de la presse écrite».

    Poursuivant, M. Dieng rappelle que « Soro était un excellent journaliste, (son) chef au desk politique du journal « Le Quotidien » qu’il anima avec brio, engagement et désintéressement pendant plusieurs années. Ses « Minerve » resteront inoubliables pour moi et pour beaucoup d’autres. Pour ceux qui le connaissent, resteront également avec eux ses grands éclats de rire dans les couloirs et les balcons du siège du journal à Yoff, tasse de café à la main. La joie de vivre incarnée ! « , se souvient l’ex-collègues.

    La journaliste Astou Winnie Beye, elle, dit avoir appris avec « stupéfaction le décès accidentel de (son) confrère, (son) doyen Soro Diop. «Je pourrais prendre des heures, des jours pour vous parler de cet homme qui m’a formée, encadrée, enseignée la vraie écriture journalistique», dit-elle. Elle a rappelé que Soro a été son patron pendant 3 ans lorsqu’elle était reporter au desk politique du journal Le Quotidien de 2008 à 2011.

    «Trois ans d’expérience auprès de ce talentueux journaliste à la plume unique.Trois ans de fous rires, trois ans d’apprentissages, de discussions, d’échanges.Que de bons souvenirs je garderai de cet homme plein d’humour, très jovial d’une gentillesse et d’une humilité que j’ai rarement vu dans la presse», se remémore-t-elle.Les témoignages vont bon train depuis ce samedi matin. Journalistes, hommes politiques, directeurs généraux…..ont tous salué le professionnalisme du défunt.

    Le président Macky Sall n’est pas en reste. Dans un tweet, il a pleuré un journaliste « humble, chaleureux et engagé ».« C’est avec une immense tristesse que j’ai appris le décès de Soro Diop. Apprécié de tous pour son professionnalisme, je salue la mémoire d’un journaliste humble, chaleureux et engagé.A sa famille et à la presse, je présente mes condoléances émues», a tweeté le président Sall.

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,412SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs