Autres

    Viol et agression présumés : Kaliphone donne sa version


    Cité dans une affaire de viol présumé sur une fille de 19 ans, Kaliphone Sall a fait, hier dimanche, une sortie sur les réseaux sociaux pour donner sa version des faits.  

    « Je l’ai connue chez mon ami Cheikh Cissé. Elle était avec l’une de ses copines(…). Le lendemain, comme j’avais le numéro Adja Thiaré Diaw, je lui ai écrit un texto via WhatSApp. Elle m’a dit qu’elle voulait sortir elle aussi. Je suis allée la prendre à son domicile. Elle m’a demandé de l’amener à l’hôtel Terrou-Bi. Je lui ai dit que je ne peux pas me rendre là-bas parce que des connaissances fréquentent l’hôtel. C’est ainsi que je lui ai proposé une balade en ville, en vue de trouver un restaurant. Elle m’a dit de l’amener aux Almadies. Arrivée au restaurant Planet Kebab, elle m’a dit de lui acheter un plat. Je suis descendu du véhicule et lui ai acheté un hamburger. Elle a mangé sur la terrasse. Après, J’ai décidé de la déposer chez elle sur la Vdn », a livré le mis en cause. 

    Poursuivant, il a démenti les accusations en déclarant que c’est lorsqu’ils sont arrivés devant le domicile de la présumée victime que celle-ci lui a demandé un service, « disant qu’elle est lesbienne et qu’elle doit faire un shooting et a besoin d’argent. Je lui ai dit que je n’ai que 25 000 FCfa avec moi. Par contre, je lui ai demandé d’attendre jusqu’à demain pour que je puisse récupérer de l’argent à la banque. Elle a mis sa main dans ma poche. Elle a pris mon argent. Elle a tenté de descendre de la voiture, j’ai confisqué son téléphone portable. On a échangé des propos aigres-doux devant le vigile. Elle a arraché le rétroviseur de ma voiture. J’a composé le numéro 17 de la police pour alerter, sans succès. Mon ami Hamed Cissé m’a appelé et je lui ai demandé d’appeler la police ou la gendarmerie. Il était avec la copine de Thiaré. Elle a crié en lui demandant d’appeler sa maman. La dame est venue nous trouver dans la voiture. Elle m’a insulté. Ensuite, elle m’a demandé de restituer l’appareil de sa file. J’ai refusé. Quand sa maman lui a demandé de me tendre mon argent, elle m’a accusé de viol. Automatiquement, la dame s’est acharnée sur moi, elle a déchiré mes habits. Sa fille m’a mordu. Je me suis défendu en la frappant. C’est mon ami qui leur a proposé de se rendre à la police », a-t-il révélé.

    Réfutant tout acte de viol, Kaliphone Sall a demandé à Adja Thiaré Diaw d’aller faire un certificat médical pour le prouver le viol. « Comme elles m’ont blessé je suis allé l’hôpital, J’ai eu un certificat avec une Incapacité de temporaire de de 5 Jours. J’ai confiance en la justice. Donc si je l’avais violée, je n’allais pas retourner à la gendarmerie. j’aurais fui. Si le certificat médical révèle que je lui ai fait des attouchements, qu’on condamne à 20 ans de prison ferme », a-t-il soutenu. 

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,392SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs