Autres

    Mondial-2022: tour d’horizon des huit stades accueillant la compétition

    Huit stades accueilleront la Coupe du monde de football, qui se déroulera du 20 novembre au 18 décembre au Qatar. Une seule enceinte existait avant la désignation du pays comme hôte du Mondial.

    Lusail, stade Lusail (80.000 places): situé dans une ville spécialement créée pour l’événement, ce stade accueillera la finale de la compétition. Il a été officiellement inauguré début septembre lors de la Lusail Super Cup entre les clubs champions d’Arabie saoudite et d’Egypte, Al Hilal et Zamalek.

     Doha, stade international Khalifa (40.000 places): seul stade du pays construit (en 1976) bien avant l’attribution du Mondial au Qatar, fin 2010, l’enceinte a été rénovée en 2017 et ses deux nouvelles arches offrent une architecture beaucoup plus moderne. Il a déjà accueilli de nombreuses compétitions, notamment les Jeux Asiatiques, cinq matches du Mondial des clubs 2019 dont la finale, et la Coupe d’Asie.

     Al-Khor, stade Al-Bayt (60.000 places): édifié à une cinquantaine de kilomètres au nord de Doha, ce stade difficile d’accès pour les supporters (seulement par bus ou par taxi) a été construit en forme de tente de bédouins. Le match d’ouverture, le 20 novembre, y opposera le pays hôte à l’Équateur (16h00 GMT).

     Al-Wakrah, stade Al-Janoub (40.000 places): les formes de ce stade sont inspirées des coques de bateaux de pêche perlière longtemps présents sur les côtes de la péninsule arabique. L’enceinte a été inaugurée lors de la victoire d’Al-Duhail contre Al-Sadd en finale de la Coupe de l’Emir en 2019.

     Doha, stade Education city (40.000 places): très facile d’accès, sa silhouette reprend la forme d’un diamant. L’enceinte verra sa capacité divisée par deux après le tournoi, comme de nombreux stades.

    Al Rayyan, stade Ahmed Ben Ali (40.000 places): une ligne de métro a été spécialement créée pour relier Doha à ce stade situé dans l’une des villes les plus historiques du pays, non loin du désert.

    Doha, stade Al-Thumama (40.000 places): son design s’inspire de la « taqiyah », couvre-chef traditionnel des hommes dans la région. A l’issue de la compétition, le stade devrait accueillir une clinique du sport et un hôtel.

     Doha, stade 974 (40.000 places): cette enceinte a été fabriquée à partir de conteneurs et autres matériaux réutilisés. Elle sera totalement démantelée après le tournoi.

    AFP

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,447SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs