Autres

    Un fils de Ministre libéré après avoir renversé un individu sur la VDN, sa victime entre la vie et la mort: la justice à plusieurs vitesses sous Macky

    Il y a une justice pour les Sénégalais lambda et une justice pour les autorités au pouvoir et leurs proches. Vendredi, un fils de Mariama Sarr, ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du secteur public, a renversé un conducteur de moto sur la VDN avant de prendre la fuite.

    Arrêté après une longue course-poursuite, durant laquelle il a heurté une deuxième personne et endommagé plusieurs autres véhicules, Cheikh Sonhibou Mbaye a été libéré sur convocation. Et pourtant, sa première victime du jour lutte pour sa survie aux urgences d’un établissement sanitaire de la capitale sénégalaise.

    En avril dernier, le Secrétaire général de l’ARTP, membre de l’APR (parti au pouvoir), Samba Alassane Thiam, avait mortellement renversé un jeune du nom de Doudou Diémé, sur l’Autoroute à péage avant de prendre la fuite. Il a été ensuite arrêté et libéré après 48 heures de garde à vue. La famille de la victime qui était en moto, a porté l’affaire devant la presse. Faute de justice. Pendant ce temps, le meurtrier de leur fils continue ses activités en toute impunité.

    Quand il s’agit de poursuivre des Sénégalais opposés au pouvoir en place, la machine judiciaire est très prompte distribuer des mandats de dépôt. Outhmane Diagne, Papito Kara sont en prison pour avoir partagé des « Unes détournées » de journaux qui ironisent sur Macky Sall et son régime. Hier vendredi, Serigne Massamba Sène a été envoyé en prison pour avoir proféré des injures à l’endroit du Président Macky Sall, via le Réseau Tik-Tok. Il y a également les jeunes de l’opposition accusés de terrorisme et envoyés en prison pour avoir créé un groupe WhatsApp dénommé « Force Spéciale » dans lequel ils coordonnaient des stratégies de ripostes aux forces de l’ordre pendant les manifestations. Last but not de least, Abdou Karim Gueye, Xrum Wax et Cheikh Oumar Diagne sont en prison pour avoir affirmé que l’Imam Alioune Badara Ndao a été tué.

    #image_title

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,412SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs