Autres

    Guinée: le procès du massacre de Conakry renvoyé au 10 octobre

    Le procès du massacre du stade de Conakry a été renvoyé au lundi 10 octobre. Le président veut donner du temps au tribunal pour examiner les nombreuses exceptions soulevées par la défense, qui conteste toute une partie de la procédure. Les débats, commencés hier, se sont achevés ce mercredi 5 octobre.

    Et ces discussions, jusqu’ici plutôt abstraites, n’ont pas passionné le public. Beaucoup de sièges sont restés vides aujourd’hui. L’avocat qui représente l’ancien chef de la junte est, lui, confiant.

    « Le président Moussa Dadis va encore rester en détention pendant 5 jours, expliqueMaître Pépé Antoine Lama. Nous aurions souhaité que le tribunal se prononce sur siège, mais je dois vous dire que nous avons foi en la pertinence des arguments que nous avons à développer ici et nous osons espérer que nous obtiendrons gain de cause. »

    À la fin de l’audience, Moussa Dadis Camara montre des signes d’agacement dans le box. « Il veut que le procès se fasse rapidement, il veut être entendu », confie l’un de ses avocats. 

    RFI

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,392SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs