Autres

    NBA: Milwaukee poursuit son sans faute, les Lakers émergent enfin

    Les Milwaukee Bucks de Giannis Antetokounmpo (32 points, 12 rebonds) ont fait une septième victime en autant de rencontres, en s’imposant 116-91 face à Detroit mercredi, lors d’une soirée de NBA également marquée par le succès à l’arraché des Lakers face à la Nouvelle-Orléans (120-117 a.p.).

    En ce début de saison, rien ne résiste à Milwaukee, et sûrement pas les Pistons de Detroit, balayés par la troupe d’Antetokounmpo, qui a agrémenté son double-double de cinq interceptions et quatre passes. Le géant grec a été bien épaulé en attaque par Jrue Holiday, auteur de 26 points dont quatre paniers à trois points.

    Menés dès le premier quart-temps, les Pistons ont ensuite vu le score enfler inexorablement, enregistrant une septième défaite en neuf rencontres -le deuxième pire bilan de la conférence Est.

    Ce large succès permet au contraire aux Bucks de conserver seuls la tête, en résistant à des Cavaliers au galop, qui ont validé un sixième succès d’affilée (pour une défaite) au bout du suspense face aux Boston Celtics (114-113 a. p.).

    Dans ce choc, Cleveland a pu compter sur l’apport décisif de Darius Garland, de retour après une blessure à un oeil. Absent durant cinq rencontres, le jeune meneur des Cavs (22 ans) a empilé 29 points, 12 passes et cinq rebonds. En fin de rencontre, Donovan Mitchell (25 points au total), récemment transféré d’Utah, s’est joint à la fête, Jaylen Brown manquant lui le panier de la victoire pour les Celtics (4 v., 3 d.) sur le buzzer.

    « Je me suis senti bien dès mon premier tir réussi, je n’ai pas été gêné par mon oeil », a commenté Darius Garland, qui entame sa 4e saison avec les Cavs. « On a été particulièrement agressifs durant les cinq dernières minutes et je suis vraiment content de cette victoire », a ajouté le All Stars 2022, tout en se réjouissant également de la performance de Mitchell.

    « Il apporte beaucoup à l’équipe. (…) Il a participé de nombreuses fois aux play-offs et apporte cette expérience là (…). Il m’a beaucoup aidé », a-t-il relevé.

    33 pts pour Doncic

    Dans la conférence Ouest, l’heure n’est pas encore aux grandes célébrations pour les Lakers, mais la franchise de LA, après avoir ouvert son compteur contre les Nuggets dimanche, a enregistré un deuxième succès, contre la Nouvelle-Orléans (120-117 a.p.), une des équipes en forme du début de saison.

    Le joueur des LA Lakers inscrit un panier à trois points permettant à son équipe de rejoindre au score les Pelicans de la Nouvelle-Orléans, le 2 novembre 2022 à Los Angeles

    Si LeBron James a réalisé le double-double (20 pts, 10 rbds), le héros californien du jour se nomme Matt Ryan, auteur sur le buzzer d’un panier à trois points permettant aux Lakers de pousser les Pelicans en prolongation, à 111 partout.

    Sur l’ensemble du match, c’est Lonnie Walker IV qui a été le meilleur marqueur (28 points) de LA, désormais en chasse d’un bilan plus équilibré -il est actuellement de 2-5.

    La partie a été presque aussi serrée à Portland, où les Blazers se sont inclinés 111-106 face à Memphis, porté par les 29 points de l’arrière Desmond Bane.

    Au classement, les Grizzlies (5-3) se rapprochent ainsi de Portland (5-2), qui rate au contraire l’occasion de rejoindre les Phoenix Suns (6-1) au sommet de la conférence.

    Enfin, à Dallas, le Slovène Luka Doncic a poursuivi sa série en inscrivant pour la septième fois de la saison 30 points ou plus (33 en l’occurrence, assortis de 11 passes), à l’occasion de la victoire des Mavericks face à Utah Jazz (103-100).

    AFP

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,390SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs