Autres

    Arrestation des gardes de Sonko : Seydou Gassama dénonce la méthode

    Le directeur exécutif de Amnesty International section Sénégal, Seydi Gassama s’est érigé contre les arrestations spectaculaires. Dans un tweet, il a dénoncé notamment la méthode employée par le procureur de Mbour pour placer en garde-à-vue, cinq des agents de sécurité de Ousmane Sonko.

    « Le Procureur de Mbour avait-il besoin d’envoyer des éléments du GIGN procéder à l’interpellation des membres de la garde rapprochée du leader de PASTEF Monsieur Ousmane Sonko, présumés impliqués aux incidents de Tchiky, au Tribunal de Dakar ? », s’interroge-t-il dans un tweet.

    « Ne pouvait-il pas les convoquer à Mbour pour les interroger ? Ces arrestations spectaculaires rappellent celle du Président de l’ONG « Horizons Sans Frontières » Monsieur Boubacar Sèye à son retour de voyage en janvier 2021 », a-t-il ajouté.

    Selon le défenseur des droits de l’homme, ces arrestations spectaculaires visent à créer la « psychose au sein des opposants, des activistes et de tous ceux qui critiquent le régime du PR Macky Sall ».  

    Gassma a estimé que « le travail de la justice et des forces de sécurité doit se faire dans la sérénité, sans théâtralisation ».

    Il n’a pas manqué de rappeler l’arrestation de Boubacar Séye, président de l’ONG Horizon sans frontières qui rentrait volontairement d’Espagne où vivent son épouse et ses enfants pour répondre à une convocation faite par téléphone par un policier. Malgré ce comportement civique, il est interpellé à sa descente d’avion comme un « vulgaire fugitif ».

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,382SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs