Autres

    La Task-force de l’APR réplique à Sonko: « il a violé le secret de l’instruction »

    Le ministre auprès du ministre de l’Intérieur, en charge de la Sécurité de proximité, par ailleurs coordonnateur de la Task Force Républicaine de l’Alliance pour la République, a fait un communiqué pour s’exprimer sur la sortie de Ousmane Sonko et sur son audition sur le fond du dossier de viol présumé qui l’oppose à la masseuse Adji Sarr.

    Après avoir tiré à boulet rouge sur la Société civile incarnée par Alioune Tine qui se bat contre une 3e candidature de Macky Sall en 2024, Biram Faye et ses camarades accusent le leader de Pastef d’avoir violé le secret de l’instruction.

    « Concernant le dossier politisé (Sonko – Adji SARR) par l’opposition, les actes posés par le Sieur SONKO après son audition sont d’une gravité extrême. Il harcèle les magistrats et viole son contrôle judiciaire en s’épanchant sur l’audition », affirment-ils dans leur communiqué

    Selon Biram Faye, « SONKO devient ainsi un vrai danger public, qui pour sauver sa peau est prêt à tout. L’ancien député manifeste sa volonté de ne pas contribuer à l’éclatement de la vérité en refusant de répondre sur le fond et en rejetant le test ADN. Aujourd’hui encore il s’agrippe sur sa théorie du complot qui ne relève que de ses délires et de son objectif de politiser le dossier »

    Pour, dit-elle, « le triomphe de l’Etat de droit, la TFR souhaite la poursuite des procédures d’instruction devant mener à un procès transparent ».

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,384SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs