Autres

    Test ADN: Cheikh Bamba Dieye défend le refus de Sonko

    Lors de l’audition de Ousmane Sonko, sur le fond du dossier de viol présumé qui l’oppose à la masseuse Adji Sarr, il lui a été demandé par le Doyen des juges de faire un test ADN pour une comparaison avec du sperme qui serait prélevée sur son accusatrice. Ce que l’opposant a refusé catégoriquement. Selon Cheikh Bamba Dieye, président du Front pour le socialisme et la démocratie/Benno Jubël (Fsd/Bj), qui était l’invité de l’émission Jury du dimanche sur iRadio, a défendu cette position adoptée par le leader de Pastef

    « Parce que même dans notre propre législation on n’est pas contraint à faire ce test. Il a le droit de ne pas avoir confiance parce qu’il y’a eu une histoire dans notre pays. De ce point de vue, qu’il y ait des mesures prudentielles à prendre dans cette affaire pour ne pas s’exposer ou pour ne pas prêter le flanc. S’il l’a fait avec l’assentiment de ses avocats, moi je n’ai absolument aucun problème à ce niveau-là », a déclaré l’ancien maire de Saint-Louis.

    Sur la suite à donner à cette affaire et ses conséquences sur une probable candidature de Sonko en 2024, Cheikh Bamba Dieye affirme qu’il serait inacceptable que la justice soit instrumentalisée pour barrer le chemin à un candidat. « Je pense qu’il est allé avec un faisceau de 16 avocats. Donc, il a eu à définir sa stratégie de défense. Il faut qu’on sache qu’au Sénégal pour être juge il faut le choisir. On décide de faire carrière dans cet exercice-là. Et à mon avis, ce qui est important pour nous citoyens c’est que nous puissions prendre un peu de distance et laisser deux sénégalais qui ont un contentieux devant le juge avec leurs avocats trouver le meilleur moyen pour chaque partie pour véritablement avoir le droit avec lui. À mon avis, ce qui est important au Sénégal c’est que la justice soit une réalité. Tout le monde est attentif, tout le monde regarde. Nous n’allons pas accepter que la justice soit instrumentalisée pour annihiler un probable candidat à l’élection. Je pense que c’est inacceptable et une injure aux Sénégalais. Ce qui est important c’est que la justice soit là pour toutes les parties », a indiqué l’ancien député.

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,422SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs