Autres

    Arrestation Pape Alé: Seydi Gassama clashe Daouda Mine

    Le directeur exécutif de Amnesty international Seydi Gassama ne partage pas l’avis de

    Daouda Mine, journaliste et chroniqueur judiciaire sur l’arrestation de Pape Alé Niang. Sans le citer nommément, il l’a invité à sortir le nez du code pénal dont la plupart des articles sont tirés du code pénal de la France.

    « Certains chroniqueurs judiciaires, dans leurs fameux « Jangatt », doivent sortir leurs nez du code pénal dont la plupart des articles sont inspirés des articles du code pénal de la France coloniale qui datent souvent du 19e siècle. L’Etat du Sénégal est membre de la communauté international et il doit respecter les normes adoptées dans le cadre des Nations Unies, de l’UNESCO notamment et même de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples. Selon notre Constitution, ces normes ont une valeur supérieure aux lois nationales », a posté M. Gassama.

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,370SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs

    %d blogueurs aiment cette page :