Autres

    Mondial-2022: le TAS confirme la qualification de l’Équateur

    Le Tribunal arbitral du Sport (TAS) a validé hier mardi la qualification de l’Equateur pour le Mondial-2022. Le Chili et le Pérou avaient dénoncé la «falsification du passeport de l’arrière équatorien Byron Castillo.

    Le TAS a d’ailleurs reconnu que des informations sur le passeport du joueur étaient incorrectes. Les deux pays contestaient la validité de la nationalité équatorienne de Byron Castillo, aligné lors des qualifications, en raison «d’innombrables preuves que le joueur est né en Colombie, dans la ville de Tumaco le 25 juillet 1995 et non le 10 novembre 1998 dans la ville équatorienne de Playas», selon la fédération chilienne. La Tri figurera bien dans le groupe A du tournoi qatari (20 novembre-18 décembre) aux côtés du Sénégal, du Qatar et des Pays-Bas.

    L’Équateur devra payer une amende de 100.650 euros (66,4 milliards FCFA) et va démarrer «avec 3 points de pénalité» les éliminatoires du Mondial-2026 co-organisé par les États-Unis, le Mexique et le Canada. En revanche, le TAS confirme l’éligibilité de Byron Castillo, donc la participation équatorienne au Mondial, au motif que la nationalité d’un joueur «est déterminée par les lois nationales», et que les autorités équatoriennes «ont reconnu » le défenseur «comme un citoyen équatorien».

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,487SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs