Autres

    A chacun son journaliste embastillé… La chronique de Kaccor sur l’emprisonnement de Pape Alé Niang

    Et hop, un journaliste en prison ! Encore une promesse du Chef qu’il n’aura pas respectée ! Lui qui disait avec assurance à ses amis Toubabs qu’on ne verrait jamais sous sa gouvernance un journaliste en taule pour délit de presse. On sait ce que vaut sa parole… La corporation peut s’indigner mais aussi s’estimer heureuse que note confrère ne soit pas poursuivi pour malversations financières, faux monnayage, surfacturations ou trafic de passeports diplomatiques. Des pratiques dans lesquelles des pontes de la République et leurs rejetons s’illustrent et excellent.

     Pape Alé Niang en prison, c’est la liberté de presse et notre démocratie qui en prennent un sacré coup. Il faut dire qu’avec ce régime, nous sommes retournés aux heures sombres des premières années de nos indépendances marquées par des pratiques staliniennes. Nos prisons sont aujourd’hui peuplées de détenus d’opinion. Depuis deux ans, le pouvoir procède systématiquement à la chasse aux opposants. Deux jeunes gens croupissent en prison depuis des mois pour avoir parodié les « Unes » de certains quotidiens. D’autres,
    qui avaient procédé au même « délit », vaquent tranquillement à leurs activités. Eux, ils avaient bien pris la précaution de caricaturer l’ennemi numéro 1 du pouvoir. Une justice à deux vitesses. 

    D’autres sont soupçonnés d’être des terroristes sans qu’on ait trouvé sur eux un seul briquet. Le seul cocktail Molotov qu’ils ont balancé ayant fait pschitt. On leur a collé le nom de forces spéciales. Parmi ces malheureux

    dont le tort est de s’opposer au pouvoir, d’honorables mères et pères de famille. Même Wade avec ses « comploteurs du 19 mars 2011 » n’avait pas atteint cette extrémité. Et on a comme l’impression que le Chef trouve un malin plaisir à embastiller ses détracteurs. Lui qui avait tout fait pour ne pas aller à Rebeuss dans l’affaire des conteneurs remplis d’argent débarqués au Port dont l’accusait le dernier ministre de la Justice de Wade. 

    Wade a eu son Madiambal Diagne ? Eh bien, Macky a son Pape Alé Niang !

    Par KACCOR, Le Témoin

    Dans la même rubrique

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Restez Connectés

    19,691FansJ'aime
    74,391SuiveursSuivre
    11,500AbonnésS'abonner

    Communiqués et Sports

    Communiqués et Avis

    Communiqués et avis

    Articles Les plus réçents

    Auteurs